Initiation au tourisme local éco-responsable à vélo

Crédits ECTS 3
Volume horaire total 16
Volume horaire TD 16

Responsables

Myriam Goujjane

Contacts

Service Vie de Campus - Antenne Culture
culture@u-pec.fr

Objectifs

Largement médiatisée et expliquée sur le plan technique (COP 21, rapport du GIEC), la crise climatique est désormais prise en compte, avec un plus ou moins grand volontarisme dans toutes les activités humaines, qu'elles soient économiques, politiques, éducatives, sociales et culturelles. Certaines de ces activités peuvent avoir un levier plus déterminant dans la nécessaire transition écologique. Le tourisme conventionnel, relevant majoritairement d’un secteur de consommation de masse, a un impact carbone parmi les plus problématiques (secteur aérien, consommations éphémères, démarche invasive sur des territoires fragiles, recours aux emplois précaires & exploitation des populations locales). Le tourisme local adopte une démarche inverse. Il est praticable tout au long de l’année; il s’appuie sur des modes de transport doux et l’observation; il se développe dans l’espace public à la (re)découverte de la biodiversité, des éléments naturels ou construits de la main de l’homme qui impactent la vie quotidienne (l’eau, les sols, le patrimoine industriel notamment). Au lieu de dispenser une offre de consommation, il met l’accent les rencontres culturelles & sociales, avec pour objectifs de renforcer la connaissance du tissu associatif, des artistes locaux, de la richesse culturelle en milieu urbain populaire favorisées par les vagues d’immigration et les brassages de population.

En plus de proposer une alternative de loisirs éco-responsable, le tourisme local favorise l’appropriation de son milieu de vie et de son héritage, une des clefs de l’inclusion de l’ensemble des parties prenantes au processus de transition écologique. De fait, il s'appuie largement sur une démarche participative des publics. Le tourisme local a pour vertu de favoriser le lien social, le partage de connaissances entre les habitants, créant ainsi un sentiment d’appartenance à une communauté consciente de ses moyens de subsistance et revendicatrice de la préservation de son biotope. Par une approche essentiellement terrain et géo-localisée (environnement aux alentours des campus), le cours consiste à proposer aux étudiants de partir à la découverte des biens communs du territoire et de construire en pratique des modules touristiques pertinents. L’enjeu est de promouvoir des actions permettant une ré-appropriation de l’espace public par les habitants.

L’objectif est ainsi de former aux nouvelles activités socio-culturelles et de loisirs en lien avec la transition écologique en milieu urbain et notamment en ile de France. Aucun pré-requis, l’objectif est de constituer des petits groupes qui travaillent sur des études de cas (construction de balades). La constitution des groupes s’opérera de manière à disposer de compétences complémentaires et diverses : savoir se déplacer à vélo, savoir effectuer des recherches documentaires, savoir parler en public, avoir une connaissance approfondie d’un sujet (faire partie d’une communauté culturelle, s’intéresser à une science de l’observation, avoir une pratique spécifique (musique, sport...) hobby ou une passion…).

Connaissances - Compétences acquises :
• Connaissance géographique, historique, du tissu associatif et de l’offre culturelle du territoire
• Compréhension des enjeux de la transition écologique locale & participation à la dynamique citoyenne impliquée dans les changements de mode de vie
• Sensibilisation à l’éducation populaire et la médiation culturelle
• Développement de "soft skills" : accueil du public, animation & événementiel, communication, transmission de savoirs et pratiques

Contenu

Séance 1
Définition du tourisme local de proximité. Qu’est-ce que l’espace public ? Lien avec les enjeux écologiques et sociaux. Les thématiques : biodiversité & eau, modes de vie, culture... Durée : 3h

Séance 2
Constitution des groupes puis travail personnel par groupe : Identification des thématiques et parcours (autant que du nombre de groupes) - Travail personnel des groupes de travail - Objectifs et liste préparatoire, répartition des rôles. Durée : 3h

Séance 3
Travail en groupe sur les balades. Durée : 3h

Séance 4
Restitution & présentations intergroupes. Durée : 3h

Séance 5
Participations à des balades programmées par la Cour Cyclette. Durée : 4h

Contrôles des connaissances

Contrôle continu

Informations complémentaires

Nombre de groupes : 1
Nombre d'étudiants par groupe : 30