• Scolarité,

La période de césure : développer ses compétences extra universitaires

Publié le 9 janvier 2017 Mis à jour le 10 juin 2022

La période dite "de césure" permet aux étudiants inscrits dans une formation de l'UPEC de suspendre leurs études dans le but de mûrir un projet et valoriser des compétences extra-universitaires, pour une durée d’un semestre ou une année scolaire entière, en gardant les avantages associés au statut d’étudiant. La césure peut aussi garantir un meilleur retour dans la filière d’origine.

LA CÉSURE, QU'EST-CE QUE C'EST ?

L’étudiant fait une demande motivée de suspension temporaire d’étude à tout moment de son parcours scolaire où il éprouve le besoin de faire une pause ou prendre du recul, y compris lors de son inscription en L1, avant même d’avoir commencé son cursus universitaire.
Pendant cette période, l’étudiant garde son statut et sa place dans son parcours. Il a accès à tous les services de l’université (bibliothèques, Crous, santé, sport…).


La césure, pour quoi faire ?

Cette période de transition facilite la connaissance de soi et le développement de compétences extra-scolaires valorisantes.
Les projets des étudiants en césure peuvent être variés : séjour à l’étranger, activité professionnelle, service civique, bénévolat, entrepreneuriat ou formation différente du parcours « principal », activité sportive ou artististique de haut niveau, aide à un parent en grande difficulté.
 

Comment et quand faire une demande de césure ?

La candidature se fait via eCandidat à partir du 13 juin 2022, et jusqu’à fin septembre 2022 pour l’année scolaire 2022-2023.
L’étudiant doit remplir le formulaire de demande sur eCandidat et joindre les pièces demandées (CV, lettre de motivation, justificatifs des activités pendant la césure). Une réponse sera apportée dans un délai de deux mois.
En cas d’accord du responsable de formation de la filière dans laquelle l’étudiant est inscrit, un contrat pédagogique est établi.
En cas de séjour à l’étranger pendant la césure, l’étudiant doit remplir le formulaire « mobilité internationale » établi par les Relations Internationales.
 

La césure, les frais d’inscription et la question du maintien des bourses

L’étudiant s’acquittera des frais d’inscription réduits pour une césure annuelle et complets pour une césure semestrielle.
Le droit à la bourse peut être maintenu sur décision de l’établissement, qui se prononce sur la dispense ou non de l’étudiant de son obligation d’assiduité durant la période de césure.
Si le droit à bourse est maintenu, celle-ci entre dans le décompte du nombre total de droits à la bourse ouverts au titre de chaque cursus. L’étudiant peut décider de le suspendre pendant sa période de césure.
 

Besoin de plus d’informations ou d’un accompagnement ?

Le SCUIO-BAIP peut vous renseigner sur vos droits et obligations, vous aider à élaborer votre projet et vous accompagner dans la valorisation de votre expérience et sa traduction en terme de compétences acquises. Pour toute demande, envoyez un mail à cesure@u-pec.fr.
La scolarité de votre filière peut vous accompagner dans les démarches et répondre à vos questions sur ces dernières.
Le Service Inscription et Organisation des Études (SIOE) peut vous renseigner sur les aspects administratifs de votre demande.
 

En savoir plus sur la césure

> etudiant.gouv.fr - La césure, comment ça marche ?
> service-public.fr