• Recherche,

Plateforme "SCUMA (Service Commun Universitaire de Microscopie Analytique)"

Publié le 11 décembre 2015 Mis à jour le 7 décembre 2017

Le SCUMA est un service commun de microscopie analytique.

Plateforme SCUMA

DESCRIPTION

Le SCUMA est un service commun de microscopie analytique issu de la fusion de 2 plateformes de microscopie (le SCUMEA du  LISA et la plateforme imagerie de l’IMRB).

Le SCUMA a pour mission d’offrir à l’ensemble des chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et étudiants, les moyens technologiques, logistiques, scientifiques et les compétences humaines indispensables à la réalisation de leurs projets dans des domaines scientifiques variés (sciences biologiques, sciences de l’environnement, de l’atmosphère et des matériaux) ainsi que de pratiquer une veille technologique active en coordination avec les axes d’excellence de l’UPEC en matière de Santé et d’Environnement et de proposer une offre régionale attractive en matière de microscopie analytique.

Le SCUMA assure le pilotage de tous ses instruments, la préparation des échantillons, les conseils et l’assistance sur la pertinence du choix et de l'approche technologique, l’interprétation et le transfert des données, la formation aux différentes techniques pour les utilisateurs dont les projets s’inscrivent sur une longue durée. Le SCUMA est ouvert à toute personne, organisme ou laboratoire du secteur académique ou privé.

COMPÉTENCES ET EXPERTISES

Domaines d’expertise scientifique et technique :
•    microscopie photonique
•    microscopie électronique analytique
•    préparation d’échantillons pour la microscopie

Compétences et savoir-faire :
•    caractérisation physico-chimique des constituants organiques et inorganiques de l’atmosphère (anthropiques, marins, terrigènes, volcaniques), présents sous forme solide ou condensée
•    caractérisation et analyses des matériaux (pierre, verre, métal, polymère) et de leurs produits d’altération
•    caractérisation des nanomatériaux
•    caractérisation de matériels biologiques par analyses d’images
•    préparation et coloration de coupe fines et semi-fines pour l'histologie
•    préparation de coupes ultrafines pour la microscopie en transmission
•    assistance en techniques d’immunomarquage

MATERIELS DISPONIBLES

•   Microscope Electronique Analytique en Balayage Jeol JSM 6301F (effet de champ) couplé à un détecteur de rayons X (SDD X-Max 80mm2 Oxford) et un analyseur de rayons X (Aztec Advanced INCA 350 Oxford)
•   Microscope Electronique Analytique en Transmission Jeol-100 CXII couplé à un détecteur de rayons X (PGT Prism 2000) et à un analyseur de rayons X (PGT Avalon), caméra CCD (Gatan Erlangshein Dualvision 300W modèle 780).
•   Microscope Electronique Analytique en Balayage Hitachi TM 3030 à basse pression (Low Vacuum) couplé à un détecteur/analyseur de rayons X compact SSD 30 mm² Quantax 70 (Brucker).
•   Microscope Confocal Zeiss LSM 510 meta sur Microscope motorisé inversé Zeiss Axio Observer Z.1 avec chambre thermostatée.
•   Microscope Interférométrique Veeco, Wyko NT1100.
•   Microscope Polarisant Leica Laborlux 12POLS + caméra CCD.
•   Microscope à fluorescence Zeiss Axioimager M2 + Caméra digitale Zeiss.
•   Microscope droit Zeiss Axioplan2 + Caméra digitale Zeiss MRc couleur
•   Stéréomicroscope Leica MZ12 + camera CCD.
•   Evaporateur sous vide Jeol JEE 400.
•   Métalliseur sous vide Jeol  JFC 1100, cibles Au et Pt
•   Système d’imprégnation sous vide Struers
•   Polisseuse Struers
•   Mini-tronçonneuse Struers
•   Automate à inclusion en paraffine Milestone Logos
•   Appareil d’inclusion en paraffine Thermo Scientific Histostar
•   Microtome manuel Shandon Finesse 325
•   Cryomicrotome Leica CM3050S
•   Ultramicrotome Leica EM UC7 RT
•   Logiciels de traitement d’images - Histolab, Saisam et Archimède (Microvision)

OFFRE ET SERVICES PROPOSÉS

Applications potentielles de la plateforme :
Le SCUMA a pour mission d’offrir les moyens technologiques et logistiques en matière de microscopie analytique à l’étude d’échantillons issus des sciences biologiques, de l’environnement, de l’atmosphère et des matériaux à tout organisme ou laboratoire du secteur académique ou privé.

Besoins auxquels répond la plateforme :
Caractérisation morphologique, granulométrique et chimique à l’échelle micrométrique et nanométrique de tout échantillon massif ou particulaire, organique et inorganique, fin à ultrafin.

MODALITES DE FONCTIONNEMENT

Les coûts afférents au fonctionnement du SCUMA se concentrent principalement dans l’entretien des appareils lourds que sont les microscopes électroniques en balayage et en transmission et Confocal. La maintenance de ces appareils est en effet assurée par des contrats d’entretien établis avec les firmes constructrices. Il s’agit d’une dépense incompressible nécessaire à leur bon fonctionnement, indispensable à leur pérennité et par conséquent à celle de la plateforme.

Afin d’assurer un équilibre financier, les utilisateurs du SCUMA, qu’ils appartiennent à l’UPEC ou qu’ils soient extérieurs à la structure (universités, établissements de recherche, PME, PMI), doivent s’acquitter d’une participation financière selon une procédure classique (devis, bon de commande, facture).
 

EXEMPLES DE PRESTATIONS REALISEES

Académiques :
•   UPEC (LISA, CERTES, CRETT,  LEESU, Equipes Henri-Mondor, ESF…)
•   Paris Diderot P7
•   INSA / CORIA de Rouen
•   EDF
•   CEA/IRSN
•   LNE
•   LSCE...

Industriels :
•   Renault
•   Saint-Gobain Recherche
•   EDF