• Recherche,
  • Valorisation - Entreprise,

Plateforme " CIME (Chambre d’Interaction Matériaux Environnement) "

Publié le 16 décembre 2015 Mis à jour le 8 décembre 2017

CIME est une chambre de simulation qui permet l’étude des processus d’altération des matériaux du patrimoine en milieu atmosphérique.

Plateforme CIME

DESCRIPTION

CIME est une chambre de simulation qui permet l’étude des processus d’altération des matériaux du patrimoine en milieu atmosphérique. Cette chambre à environnement contrôlé simule de façon réaliste les conditions « multi-polluants » auxquelles les matériaux du patrimoine sont confrontés. CIME assure une injection contrôlée de polluants gazeux et d’aérosols atmosphériques en enceinte climatique.

COMPETENCES ET EXPERTISE

Domaine d’expertise scientifique et technique :
•  altération atmosphérique des matériaux

Compétences et savoir-faire :
•  simulation des altérations dans des contextes climatiques et environnementaux variés et ayant la capacité d’intégrer les paramètres climatiques (température, humidité relative, rayonnement) et les polluants gazeux (SO2, NO2, O3, CO2) et particulaires
•  identification des différents mécanismes d’altération, succession dans le temps
•  implémentation de modèles physico-chimiques capables d’intégrer les transformations multiphasiques touchant la surface des matériaux minéraux

MATERIELS DISPONIBLES

•  analyseurs de gaz Environnement S.A : CO12M, AC32M, AF22M et O342M
•  calibrateur d’ozone 2B Technologies Inc
•  générateur d’aérosols salins (AGK2000, Palas®), de suies (miniCAST5200®), d’aérosols terrigènes (SAG410-U Topas®Gmbh)
•  contrôle des concentrations en masse et en nombre d’aérosols injectés (PPS-M Sensor Pegasor®)

OFFRE ET SERVICES PROPOSES

Applications potentielles de la plateforme :
•  étude de l’impact de la pollution sur les matériaux
•  préservation du patrimoine bâti
•  conservation des œuvres d’art

Besoins auxquels répond la plateforme :
•  Etude de l’impact de l’environnement atmosphérique (eau, température) et de la pollution de l’air (SO2, CO2, oxydes d’azote, aérosols) sur les processus d’altération des matériaux