• International,

Politique Erasmus+ 2021-2027

Publié le 13 avril 2021 Mis à jour le 30 avril 2021

Avec près de 70% d’universités partenaires en Europe, la dimension européenne est au coeur de la politique internationale de l’Université Paris-Est Créteil.

Université pluridisciplinaire majeure de l’Est francilien, l’UPEC participe activement au programme Erasmus+. Dans le cadre de l’obtention de la charte Erasmus+ 2021-2027, elle s’engage notamment à : implémenter la Carte européenne étudiante, déployer le Supplément au diplôme, développer la mobilité hybride (physique et virtuelle), implémenter Erasmus Without Paper (digitalisation totale des procédures).


SYNTHÈSE DE LA DÉCLARATION DE POLITIQUE ERASMUS+

L’UPEC est une université engagée dans :
  • La promotion des excellences à travers la formation, la recherche et l’innovation
  • Le développement d’interactions fortes entre l’université et la société
  • La création d’un réseau fédérant des partenaires diversifiés aux échelles locale et internationale
  • La qualité des conditions de travail de ses personnels et le soutien de leurs initiatives
Formidable levier d’internationalisation et de modernisation, le programme Erasmus+ est un instrument essentiel de fédération et de structuration de la stratégie internationale de l’UPEC. En outre, l’engagement européen et l’adoption des principes Erasmus s’inscrit pleinement dans la vision politique et sociale de notre établissement.

En contribuant à l’avancée collective de l’université dans une logique d’amélioration continue, la mise en oeuvre des activités du programme permet de faire rayonner la dimension internationale à tous les niveaux de l’établissement qu’il s’agisse de la formation des étudiants, comme de celle des personnels, de l’amélioration des pratiques et méthodes de travail ou encore de la recherche.

À partir d’une cartographie et d’un comparatif de ses partenariats en Europe et ailleurs dans le monde, l’UPEC s’attache à construire des réseaux de coopération stratégiques au niveau académique et recherche articulés autour des cinq axes stratégiques de l’établissement :

Axes stratégiques UPEC
L’UPEC entend jouer pleinement son rôle d’ascenseur social en favorisant l’insertion professionnelle des étudiants de son territoire. Avec une approche fortement professionnalisante et un réseau de partenaires économiques et internationaux dense, l’UPEC impulse et soutient chaque année des milliers de projets de mobilité internationale à des fins d’études et de stage. Dans ce cadre, le programme Erasmus+ et son soutien annuel à la politique de bourses de mobilités est un véritable vecteur d’inclusion et d’internationalisation pour notre université.

Si l’Europe demeure la première zone de coopération et de destination ou d'origine de notre mobilité encadrée sortante comme entrante, l’UPEC entretient également des liens forts et privilégiés avec l’Amérique Latine. En parallèle, l’établissement s’attache à renforcer ses coopérations avec l’Amérique du Nord (le Canada francophone notamment), l’Asie du Sud-Est (Vietnam), l’Afrique francophone et l’Afrique du Sud.

En outre, les projets européens permettent aussi d’accroître et de consolider les relations au niveau de la recherche, y compris hors Europe grâce à l’intégration en central d’un poste à temps plein dédié à l’accompagnement au montage de projets européens.

Dans le cadre du programme 2021-2026, la stratégie Erasmus+ de l’UPEC ambitionne de répondre aux objectifs suivants :
  • Accroître les mobilités internationales des étudiants et personnels
  • Soutenir l’employabilité et l’interculturalité des parcours
  • Renforcer les projets européens
  • Développer des double-diplômes européens
  • Consolider des projets de recherche et la mobilité doctorale
  • Lever les obstacles à la mobilité (linguistique, socio-économiques, handicap, etc.)
  • Implémenter l’ensemble des outils et initiatives du programme
En parallèle, l’UPEC poursuit sa politique d’internationalisation à domicile et porte une attention particulière à l’accueil de tous les étudiants internationaux, y compris les étudiants en mobilité individuelle comme en atteste l’obtention de deux étoiles au label "Bienvenue en France".