Vous êtes ici : Langue FRFormation

Formation LMD

Master Risques et environnement parcours SGE - Management de l'environnement des collectivités et des entreprises (MECE)

Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Type de diplôme :
Master
Durée des études :
2 ans
Année post-bac de sortie :
Bac + 5
Niveau de sortie :
Niveau I
Lieu(x) de formation :
Créteil - Campus Centre
Accessible en :
  • Formation en alternance

Domaine : Sciences - Technologie - Santé
Mention : Risques et environnement
UFR/Institut : UPEC - UFR des Sciences et technologie
Site web de la formation : http://www.master-sge.com

Capacité d'accueil

En Master 1re année (tout parcours confondu) : 45
En Master 2e année : 35

Autre(s) établissement(s) délivrant le diplôme

Université Paris-Est Créteil Val de Marne
Université Paris-Diderot

Objectifs

L’intégration de la problématique « environnement » dans leurs activités, pour les collectivités ou les entreprises, est une réalité qui se traduit aujourd’hui par des démarches réglementées et/ou normalisées. Les entreprises ont pris conscience, dès la fin des années 1980, de la nécessité d’adopter une démarche qualité en mettant en place une procédure correspondant à la certification ISO 9001. Plus récemment, il est apparu que la gestion globale de l’impact environnemental n’était pas uniquement conjoncturelle mais pouvait apporter de réels profits à l’entreprise en améliorant les relations avec les partenaires (clients-fournisseurs), les administrations, les compagnies d’assurance de même que les actionnaires. Ce parcours a pour finalité professionnelle la démarche ISO 14001 et tout ce qui gravite autour : bilan environnemental (bilan carbone, bilan énergétique ISO 50001), cotation des impacts, mise en place d’un programme de management, mise en conformité réglementaire...
Il s’agit de proposer une formation complète afin de former des cadres industriels ou des collectivités, généralistes sur les problèmes HSE, mais également en mesure d’aborder, de comprendre et de résoudre les  problèmes que leurs employeurs peuvent rencontrer dans les domaines de l’environnement, de la sécurité et de la qualité. Les collectivités sont également impliquées dans des démarches relatives à la gestion de l’environnement qui s’inscrivent dans d’une politique de développement durable. Ces politiques ont plusieurs déclinaisons tels les Plans Climat Energie Territorial (ou PCET), Agenda 21…

Cette formation au management environnemental est destinée aux étudiants désireux de s’intégrer dans une structure, qu’elle soit une collectivité ou une entreprise, qui se propose de développer une politique de réduction de ses impacts sur l’environnement.

Cela se traduit par l’apprentissage :
- des fonctionnements de ces structures,
- de l’analyse de leur état d’impact,
- de l’analyse de leur situation vis-à-vis des normes et réglementations,
- de la mise en place de démarches positives techniques visant à améliorer la situation.

Compétence(s) visée(s)

- Orienter et développer des stratégies environnementales pertinentes
- Apprécier la conformité des programmes et opérations avec les règlementations et normalisations
- Faire appliquer des accords internationaux, des directives, des instructions et des circulaires concernant la protection ou la préservation de l’environnement
- Identifier, évaluer et gérer les risques environnementaux, expertiser les incidents et accidents, produire des études d’aléas
- Organiser la prévention et la prévision des risques ; évaluer les mesures de prévention et de gestion des crises
- Réaliser des audits de conformité dans le domaine de l’environnement et des audits des pratiques écocitoyennes.

Débouchés professionnels

Intégration dans les services HSE des entreprises :
- Ingénieur consultant de cabinets d'audit
- Certificateur environnement
- Ingénieur des collectivités publiques territoriales (sous réserve de réussite aux concours)
- Animateur politique développement durable en entreprises

Organisation de la formation

La formation est organisée en première année commune à toute la promotion qui permet d'acquérir la connaissance des milieux (air, eau, sols), du fonctionnement des systèmes naturels et perturbés, et de la métrologie de l'environnement (du prélèvement aux techniques d'analyses par type de polluants, incluant aussi la gestion de données et leur traitement statistique). L'impact de la pollution sur différents milieux récepteurs (écosystèmes), la santé publique et le patrimoine (dégradation des matériaux) sont également des enseignements importants de cette première année. Enfin, une part des enseignements est également dédiée à aborder la dimension politique et économique de l’environnement.

Le Master Risques et Environnement (RE) étant co-accrédité par plusieurs établissements, les étudiants ont la possibilité de candidater en M1 à l’UPEC ou à l'Université Paris-Diderot.
Toutefois, quelle que soit l’université d’inscription des étudiants, il est important de noter qu'il n’y a qu’une seule promotion de M1 SGE

Les étudiants de seconde année du parcours ont le choix entre 4 itinéraires leur permettant de se spécialiser, soit autour :
- des sciences des environnements atmosphériques en M2 AIR (Atmosphères Intérieure et Extérieure),
- des sciences des milieux aquatiques en M2 SAGE (Systèmes Aquatiques et Gestion de l'Eau),
- du management environnemental en M2 MECE (Management Environnement Collectivités et Entreprises);
- de la gestion et la préservation des matériaux du patrimoine en M2 MAPE (Matériaux du Patrimoine dans l'Environnement).

Master 1
- Le 1er semestre vise à présenter le fonctionnement des systèmes naturels et perturbés, les différents milieux (air, eau, sols), l’altération des matériaux dans l’environnement, et la dimension politique et économique de l’environnement. La gestion de données et leur traitement statistique sont également traités durant le premier semestre.
- Le 2d semestre est principalement tourné vers la métrologie de l’environnement. Ce semestre aborde également les relations pollution-nuisances en milieu urbain, l’impact de la pollution sur différents milieux récepteurs (écosystèmes et santé publique notamment) et la gestion des déchets. Il est de plus proposé aux étudiants d’appréhender la dimension sociétale de l’environnement et son caractère multidisciplinaire au travers de «conférences et revues de presse».

La formation proposée en première année est élaborée de telle sorte que l’origine des étudiants et leurs choix quant aux options suivies ne conditionnent pas directement leur orientation vers les parcours proposés en seconde année. Cette orientation ne sera envisagée qu’à l’issue de la première année, après concertation entre l’étudiant et l’équipe pédagogique.

Master 2 (en apprentissage uniquement)
- Semestre 3 (commun)
Pollution des milieux
Risques environnementaux : gestion des risques
SME ISO14001
Droit de l'environnement
Qualité ISO 9001
Sécurité industrielle - OHSAS 18001
Communication - concertation en entreprise
Anglais technique
Projet professionnel
Option  au choix parmi : Bilan carbone/ISO50001

- Semestre 4 (parcours entreprise)
Finances
Projet professionnel
Option au choix parmi : Acoustique/SIG/Méthode HACCP...
Stratégie environnementale des entreprises, éco conception
Développement durable
- Semestre 4 (parcours collectivités)
Finances
Projet professionnel
Option au choix parmi : Acoustique/SIG/Méthode HACCP...
Impact des services urbains
Gestion des services urbains
Les étudiants candidats à ce parcours seront inscrits à l’Université Paris 7 ou à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) et seront de préférence apprentis des sociétés ou des collectivités dans lesquelles ils approfondiront leur formation pratique. Cet apprentissage se fera dans le cadre du CFA AFI 24 des métiers de la chimie et de la biologie (Puteaux – www.afi24.org).

Format de la formation
Présentiel avec accès aux ressources numériques (documentation, autoformation bureautique, plateforme d'enseignement des langues en ligne)

Stage / Alternance

Master 2
Le stage se déroule tout au long de l’année, par périodes bloquées de 2 semaines, entrecoupées de 2 semaines de cours, selon le parcours choisi, soit en entreprise, soit en collectivité locale. Il permet aux étudiants de s’immerger le plus tôt possible dans le monde du travail. Au second semestre les périodes en entreprise (ou collectivité) sont plus longues, permettant une efficacité applicative plus importante.

Rythme de l'alternance :
- 15 jours à l'université,
- 15 jours en entreprise.

Modalités de contrôle des connaissances

Selon les modules, les connaissances sont soumises au contrôle continu ou à l'examen final et au compte rendu de projet.

Calendrier pédagogique

Rentrée en septembre

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3, Bac + 4, [ Autre ]

Modalités d'admission en formation initiale

En master 1
Licence scientifique (Chimie, Physique-Chimie, Physique, Génie civil, Sciences de la Terre, Sciences de la vie et de la Terre, Sciences de la vie) ou diplôme équivalent.
Sélection sur dossier (formation, résultats académiques, motivation)

En master 2
Sur dossier et entretien.
Le Master 2 MECE est ouvert uniquement en alternance.

Modalités d'admission en formation continue

Public concerné
Techniciens ou ingénieurs souhaitant accéder à un niveau supérieur ou se réorienter
Pré-requis
Etre en poste sous le régime de la formation continue. L'expérience professionnelle est prise en compte pour  l'évaluation des pré-requis.
Tarif de la formation
En master : de 6000 à 6600 €
Conditions particulières : nous consulter
> En savoir plus

La formation continue est possible sans condition d'âge pour des candidats ayant signé un contrat de professionnalisation au 30 septembre. Les candidats doivent être titulaires d'une première année d'un master scientifique dans le domaine de l'environnement ou de la chimie.

Modalités d'admission en formation par alternance

Master 2
Titulaire d’un master 1 en sciences de l'environnement, physicochimie, chimie ou droit de l'environnement
Admission sur dossier et entretien de motivation

Pour déposer un dossier, voir ci-dessous rubrique "Candidature"

VAE

Diplôme accessible en validation des acques de l'expérience, sous certaines conditions.
Les candidats ayant acquis dans le passé un diplôme de niveau Bac+2 ou Bac +3 et ayant exercé en professionnel dans le domaine pendant un certain nombre d’année peuvent se voir dispensé de M1 et intégrer directement en M2. Dans ce contexte, le dossier sera examiné par la commission pédagogique du Master qui statuera sur l’équivalence totale ou partielle du M1 avant l’entrée en M2 MECE.

> En savoir plus

Candidature

Formation initiale
Master 1

• Etudiants ou adultes en reprise d’études : candidature sur https://candidatures.u-pec.fr
• Etudiants internationaux (procédure Campus France) : consultez le site www.campusfrance.org
• Etudiants internationaux (hors Campus France) : candidature sur https://candidatures.u-pec.fr
Pour plus d’informations, contactez la scolarité du diplôme.

Formation en apprentissage
Master 2

Sur dossier et entretien, les étudiants doivent avoir moins de 30 ans à la date de démarrage de leur contrat d'apprentissage.
Candidature à partir du mois de mars sur le site du CFA AFI24 : www.afi24.org

Responsable(s)

Responsable de la mention : Karine Desboeufs
Responsable du M1 : Benoît Laurent
Responsable du M2 parcours MECE : Régis Moilleron

Secrétariat

Université Paris-Est Créteil Val de Marne
Iveta Saïd
UFR de sciences et technologie
Campus Centre de Créteil
Bâtiment P1 - 2e étage - Bureau P1 208
61, avenue du Général de Gaulle - 94010 Créteil cedex
Tél : 01 45 17 16 23 - iveta.said@u-pec.fr

Université Paris-Diderot
Esther Cohen
Master SGE - Secrétariat P7
Bâtiment Lamarck - 7e étage
35, rue Hélène Brion - 75205 Paris cedex 13
Tél : 01 57 27 79 00 - master.sge@univ-paris-diderot.fr