• Recherche,

EUR LIVE : Trajectoires et vulnérabilité en santé

Publié le 25 juillet 2019 Mis à jour le 11 mai 2020

La vulnérabilité n'est ni une seule question de santé, ni un simple problème social, mais est liée à de multiples facteurs (sanitaires, environnementaux, sociaux, économiques, politiques et culturels). Elle dépend de leur interaction à un moment donné et au cours de la vie.

UPEC-EUR-Live
L'École universitaire de recherche (EUR) "LIVE" vise à combiner le savoir-faire en recherche de multiples disciplines afin de traiter de la vulnérabilité sous toutes ses facettes, en créant une EUR située au cœur d'une des zones les plus vulnérables du sud-est de Paris.

LIVE répondra à trois besoins cruciaux :
  • une structure permanente pour mener des recherches et des enseignements pluridisciplinaires et multi-échelles,
  • une intégration claire et solide dans le secteur de la santé,
  • un continuum entre la recherche académique et la "vie réelle" pour permettre l'innovation et lutter contre la vulnérabilité.
Au carrefour de la santé/biologie, des sciences sociales et de l'environnement, LIVE offrira des programmes de recherche interdisciplinaire de pointe, bénéficiant des expertises complémentaires de spécialistes de l'économie de la santé, de la santé publique et du vieillissement, ainsi que d'un consortium multidisciplinaire unique étudiant l'impact de la pollution environnementale sur la santé (physique, chimie, ingénierie, sciences environnementales et biologiques, troubles psychiatriques, physiopathologie et bioinformatique)

LIVE permettra de surmonter la fragmentation des approches de la vulnérabilité et offrira une formation transdisciplinaire et multi-échelle aux étudiants sélectionnés, en créant :
  • un programme de master de deux ans combinant enseignement et recherche qui préparera une nouvelle génération d'étudiants à relever le défi de la vulnérabilité et à poursuivre une carrière dans des agences nationales et internationales de santé ainsi que dans des entreprises privées.
  • un programme de doctorat développant une recherche de pointe dans le domaine de la vulnérabilité, dans l'une des 5 écoles doctorales concernées.
LIVE s'articule autour de 3 piliers, dont chacun a une réputation d'excellence, mais qui nécessitent une intégration plus poussée de l’approche de la vulnérabilité :
  • la recherche en santé et en biologie, qui s'appuie sur une expertise reconnue dans le domaine des pathologies liées au vieillissement, des maladies infectieuses, des troubles psychiatriques et des maladies rares.
  • les domaines en expansion de l'économie de la santé et de la santé publique.
  • l’étude scientifique des déterminants environnementaux et de leur impact sur la santé : qualité de l'air, de l'eau et du sol, risques environnementaux, pollution, contaminants et toxines.
Outre cette approche innovante et interdisciplinaire de la vulnérabilité, LIVE développera également un enseignement transversal structuré dans deux domaines clés : la dimension sociale de la vulnérabilité (avec une formation en droit, géographie et sciences sociales) et de nouvelles méthodologies qui promettent de transformer les façons de traiter la vulnérabilité dans les années à venir (big data, intelligence artificielle, modélisation et bioinformatique).

LIVE s’appuie sur de solides réseaux internationaux pour assurer le recrutement d'étudiants sélectionnés dans le monde entier, et des opportunités pour étudiants et doctorants d'effectuer des stages et des recherches à l'étranger dans le cadre de leur formation. En plus de partenariats internationaux, nous avons de fortes coopérations avec des institutions françaises, telles que l'université de Grenoble Alpes, plusieurs universités à Paris, des agences nationales de santé telles que l'ANSES, Santé Publique France, le CNAM, ou l'Etablissement Français du Sang, mais aussi des entreprises privées ayant un intérêt marqué pour les résultats des recherches, et la main-d'œuvre qualifiée, qui seront les contributions de LIVE aux réponses sociales, économiques et médicales à apporter aux problèmes de vulnérabilité.

Financement : 5.2M€


Les Écoles universitaires de recherche (EUR)

L’action Écoles universitaires de recherche (EUR) vise à permettre à chaque site universitaire de renforcer l’impact et l’attractivité internationale de ses formations et de sa recherche dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s). Les EUR ainsi créées associent les organismes de recherche et rassemblent des formations de master et de doctorat, ainsi qu’un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau.

> En savoir plus