Politique de valorisation et d’innovation

Publié le 30 septembre 2021 Mis à jour le 13 octobre 2021

L’UPEC s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale et européenne de recherche et d’innovation, et développe une politique d’innovation au service de la recherche et du transfert des technologies vers le monde socio-économique.

Politique de valorisation et d'innovation
Afin de renforcer l’innovation et le transfert de technologie auprès des chercheurs et des étudiants, et favoriser la valorisation, l’UPEC a mis en place des dispositifs dédiés.


UPEC Transfert & Innovation

Le pôle UPEC Transfert & Innovation (UTI) a pour mission de mettre en place une véritable politique d’innovation en créant une activité dédiée à l’accompagnement des chercheurs et laboratoires dans leur activité inventive. Ses missions s’articulent en complément de celles de la SATT Erganeo (société d’accélération du transfert de technologies) et des pôles de compétitivité présents sur son territoire.

Le pôle accompagne les enseignants-chercheurs et chercheurs pour booster leurs innovations. Il permet une valorisation et un transfert en accompagnant tout au long des projets de valorisation, de la maturation à la mise sur le marché socio-économique des résultats de la recherche.


Missions du pôle UPEC Transfert & Innovation

• Contribuer à définir les stratégies de valorisation, de transfert et d’innovation de l’UPEC.

• Définir, en lien avec les unités et plateformes de recherche, les moyens optimaux pour assurer la valorisation et le transfert des résultats innovants. A ce titre, le pôle organise des actions d’information et de formation destinées à l’ensemble des personnels des laboratoires, échange avec l’écosystème de l’innovation, propose une expertise juridique en propriété intellectuelle et contrats. Enfin, il guide les négociations partenariales et assure les dépôts pour les appels à projets relevant du domaine de l’innovation.

• Favoriser l'ouverture internationale de la recherche et l’attractivité partenariale pour maximiser l’impact sociétal et environnemental de la recherche.