Vous êtes ici : Langue FRJournalisteCommuniqués

  • Vie de l'établissement,
  • COMUE Université Paris-Est,

Le CA de l'UPEC adopte à l’unanimité une motion concernant le projet I-Site de la Comue Université Paris-Est

Publié le 28 novembre 2016

Le Conseil d’administration de l'Université Paris-Est Créteil (UPEC), réuni en sa séance du 25 novembre 2016, s’est prononcé sur la contribution de l’UPEC au projet I-Site, en tant que partenaire extérieur demandée par le président de la COMUE, en adoptant à l’unanimité une motion refusant le statut de partenaire extérieur et sollicitant la réouverture des discussions en vue d’association.

UPEC - Campus centre de Créteil
UPEC - Campus centre de Créteil
Date(s)

le 28 novembre 2016

Le 19 juillet dernier, le Conseil d'administration de la Comue Université Paris-Est (UPE) a souhaité repositionner la trajectoire institutionnelle de sa candidature au projet I-Site, avec pour objectif de créer une université cible visible à l’international sur la thématique de la ville inclusive et durable, en excluant la thématique « santé – société » remettant ainsi en cause la participation de membres fondateurs de la Comue, l’UPEC et l’ENVA, de membres associés impliqués sur le volet santé (INSERM, ANSES, EFS, INVS, AP-HP, CHIC) et l’ancrage du projet dans le territoire du Val-de-Marne.

Mardi 15 novembre 2016, le CA de la Comue UPE a néanmoins approuvé le nouveau projet I-Site et dans un courrier daté du 16 novembre 2016, le président de la Comue UPE, Philippe Tchamitchian, a sollicité le soutien de l'UPEC à ce projet, en tant que partenaire extérieur.

Le Conseil d’administration de l’UPEC, réuni le 25 novembre 2016, a débattu de la demande du président de la COMUE que l’UPEC soutienne, en tant que partenaire extérieur, le nouveau projet I-Site recentré sur la thématique « ville inclusive et durable » et ayant pour finalité la création d’une université cible autour de l’IFSTTAR, UPEM, ESIEE Paris, EAVT, EIVP et l’ENSG, en association avec l’ENPC.

Sur proposition du président Olivier Montagne, les administrateurs ont adopté à l’unanimité la motion suivante :

« Le Conseil d’administration, réuni en sa séance du 25 novembre 2016, s’est prononcé sur la contribution de l’UPEC au projet I-Site, en tant que partenaire extérieur, demandée par le président de la COMUE et l’a refusée à la majorité (20 voix « contre», 7 voix « pour » et 4 abstentions).
Par ailleurs, rappelant que l’UPEC entend jouer pleinement son rôle de membre fondateur de la COMUE, le Conseil d’administration s’est prononcé, à l’unanimité, pour la ré-ouverture des discussions sur une association de l’UPEC au projet I-Site, en prenant acte que cette possibilité figure désormais dans le projet. »