Vous êtes ici : Langue FRJournalisteCommuniqués

La liberté d'expression, ses principes et ses enjeux contemporains : débat à l'UPEC

Publié le 20 janvier 2015

Suite aux tragiques événements de ces derniers jours et dans la continuité des hommages rendus aux victimes par la communauté universitaire, l’UPEC organise le mardi 20 janvier 2015 un débat sur les principes et les enjeux de la liberté d'expression, comme valeur républicaine et comme valeur universitaire.

Date(s)

le 20 janvier 2015

La liberté d'expression, violemment atteinte par les attentats qu'a connus la France dernièrement, est une valeur républicaine, consacrée par la Déclaration des droits de l'homme. Elle est aussi une valeur constitutive de l'Université française, du fait de l'affirmation, dans le statut de l'enseignant-chercheur, de sa "pleine indépendance et d'une entière liberté d'expression". Pour les fonctionnaires, elle doit aussi être conciliée avec le devoir de réserve, en vertu du principe de neutralité politique, religieuse et commerciale des services publics. Tout en étant au fondement du modèle républicain à la française en faisant l'objet de réglementations, la liberté d'expression fait l'objet d'interrogations, de discussions, parfois de controverses, dans la sphère publique, dans les espaces médiatiques, ainsi que dans le monde universitaire et les mondes sociaux qui lui sont proches - l'enseignement secondaire en particulier.

La liberté d'expression, fondement de l'Université
Le débat organisé à l'UPEC s'attachera à dégager et à éclairer certaines des questions complexes qui traversent aujourd'hui la société française sur ces sujets. Il repose aussi fondamentalement sur l'idée que l'Université est l'un des lieux qui garantissent la vitalité de la liberté d'expression, sur la base du dialogue ainsi que du respect de la pluralité des disciplines, des paradigmes et des cultures.

La manifestation commencera par une table ronde, avec la participation de quelques enseignants-chercheurs de l'UPEC : Ali Benmakhlouf, professeur de philosophie, Jean-Jacques Israël, professeur de droit public et doyen de l’UFR de Droit, Jean-Daniel Lelièvre, professeur des universités et praticien hospitalier, et Claire Oger, professeure de sciences de l'information et de la communication.

Les personnels et étudiants pourront ensuite présenter leurs points de vue et débattre sur le sujet. Le débat sera animée par Caroline Ollivier-Yaniv, vice-présidente Humanités et société de l'UPEC.

Luc Hittinger, Président de l’UPEC et son équipe vous invitent à participer à ce débat mardi 20 janvier, de 12h30 à 14h, dans l'amphi 101 du Mail des Mèches.