Vous êtes ici : Langue FREtudiant.eStages - Emplois

  • Entrepreneuriat,
  • Insertion professionnelle,

Mettre en place l’ergothérapie en oncologie

Publié le 1 septembre 2017

Karine Meunier est une étudiante Canadienne en licence 3 à l’Institut de Formation en Ergothérapie de l’Université Paris-Est Créteil. Son projet « Mettre en place l’ergothérapie en oncologie » a remporté l’une des treize bourses BNP Paribas.

L’importance de l’oncologie en ergothérapie
Le cancer touche plus de 3 millions de Français. « Pendant les traitements, jusqu’à 98% d’entre eux vont vivre avec une fatigue invalidante et environ 40% avec des douleurs chroniques. Ou encore, chez les femmes ayant eu un cancer du sein, jusqu’à 20% d’entre elles vivront avec des difficultés cognitives (concentration, mémoire, etc.) et un lymphœdème (accumulation anormale de lymphe dans les tissus qui provoque le gonflement d’un membre). L’ensemble de ces difficultés se répercute sur leur autonomie : environ 70 % des patients auraient des difficultés à effectuer leurs activités quotidiennes (préparation de repas, tâches ménagères, loisirs, s’occuper de leurs enfants, avoir un emploi, etc.). De plus, malgré une rémission depuis plusieurs années, leurs difficultés persistent » explique Karine Meunier.

Cette étudiante Canadienne en licence 3 à l’Institut de Formation en Ergothérapie de l’UPEC souhaite mettre en place l’ergothérapie en oncologie. Selon l’ANFE (Association Nationale Française des Ergothérapeutes), « l'objectif de l’ergothérapie est de  maintenir,  de  restaurer  et  de  permettre  les  activités  humaines  de manière sécurisée, autonome et efficace ». Plusieurs études ont montré que les individus atteints d’un cancer recevant de l’ergothérapie ont une meilleure autonomie, reprennent davantage leur emploi, consomment moins de services de santé.

Karine Meunier souhaiterait ainsi développer cette pratique dans les départements d’oncologie des hôpitaux français. Pour faire cela, grâce à la bourse BNP Paribas, elle compte :
•  acheter des outils d’évaluation, du matériel adapté et des livres de référence sur la réadaptation en oncologie (dont Rehabilitation in Cancer Care et Occupational Therapy in Oncology and Palliative Care) afin de prodiguer les meilleurs soins
•  suivre des formations liées à l’oncologie
•  diffuser les informations notamment par le biais de production de documents dans la communauté professionnelle de l’ergothérapie (forums, ANFE, etc).

Cette bourse va également lui permettre de se libérer de « certaines contraintes des milieux hospitaliers en termes de budget de formation, d’achat de livres et d’outils d’évaluation ».

La bourse BNP Paribas pour l’insertion professionnelle

Dans le cadre du partenariat entre l’UPEC et BNP Paribas, le Groupe BNP Paribas attribue chaque année des bourses visant à aider les étudiants à s’insérer dans le monde professionnel. Cette année, 13 bourses de 1500€ chacune ont été remises le jeudi 2 mars 2017 pour récompenser leurs projets professionnels. Les étudiants candidats au concours devaient décrire leur projet et montrer en quoi cette bourse pouvait les aider à le concrétiser.
Partenaires :