Vous êtes ici : Langue FRAncien.ne étudiant.eIls ont choisi l'UPEC

  • Anciens,

William, directeur général

Publié le 20 avril 2011 Mis à jour le 15 janvier 2018

Après un DUT mesures physiques à l’IUT Créteil-Vitry de l’Université Paris-Est Créteil, William est devenu directeur général de TCP France. Retour sur son parcours...

J'ai fait l'UPEC - William, directeur général

J'ai fait l'UPEC - William, directeur général

Alors que 95% de ses camarades de l’IUT décident de poursuivre leurs études par une Licence Pro, lui, William Boulay, a déjà en main une vingtaines d’offres d’emplois … aux salaires attractifs. « Je n’étais pas génial à l’école, et plus à l’aise avec les chiffres que les mots » : un constat qui l’avait amené à s’inscrire « un peu au hasard » au DUT de Mesures Physiques à l’IUT de Créteil Vitry.

Une révélation pour lui : quelques mois lui suffisent pour comprendre l’intérêt de la formation et surtout ses débouchés immédiats et pratiques car les mesure-physiciens ou métrologues sont très recherchés par les entreprises, petites ou grandes. « Dans une entreprise on passe son temps à mesurer, dès qu’on fabrique, on mesure ! » lance-t-il. « Le salaire et le défi à relever ont été mes deux critères pour choisir mon futur emploi » explique Wiliam Boulay.

En juin 2004 il obtient son diplôme, en juillet [de la même année, bien sûr !] il intègre une petite PME d’emballages isothermes en tant que Responsable métrologie au sein du Département des Mesures. Trois ans d’expérience lui suffisent pour s’apercevoir que la profession manque d’un acteur privé indépendant à-même de délivrer le label reconnu internationalement et garantissant la qualité et la performance d’un emballage isotherme résistant au transport.

Qu’à cela ne tienne ! Il démissionne et crée sa propre entreprise, « un petit laboratoire de tortures pour emballages isothermes », et se positionne, « un peu au bagout » reconnaît-il aujourd’hui, en « expert en mesures d’emballage », un créneau resté en partie vierge.

Reconnu par ses pairs et les milieux industriels, l’ingénieux et vif William Boulay développe « sa petite entreprise »… à un rythme trop lent à son goût. Maurice Barakat, Président de TCP Reliable Group, entreprise américaine leader dans l’emballage isotherme de la fabrication de la matière première (bille de polystyrène) au test final de l’emballage, le contacte : il cherche un partenaire pour s’implanter en Europe ! L’accord entre les deux hommes se noue rapidement : début 2009 Wiliam Boulay devient Directeur Général de TCP Europe, qui absorbe sa petite structure…

En l’espace de deux ans, cette filiale française réalise un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros et emploie une trentaine de personnes. A 28 ans, William Boulay est un homme comblé, mais qui pour autant « reste attaché à l’IUT de Créteil », y enseigne et y recrute régulièrement des stagiaires.


> Découvrez les autres témoignages