• Sports - Loisirs,
  • Action sociale,

Ville et marche au quotidien : une journée pour réfléchir et échanger

Publié le 11 avril 2022

Le 14 juin 2022, l'EUP et le groupe « Mobilités Urbaines Pédestres » (MUP) rattaché au LABEX Futurs Urbains et l’Académie des Mobilités Actives (ADMA) organisent une journée d’échange et de travail collectif consacrée à la marche au quotidien.

Ville et Marche au Quotidien
Ville et Marche au Quotidien
Date(s)

le 14 juin 2022

Lieu(x)
École d'Urbanisme de Paris - Cité Descartes
14-20 Boulevard Newton, 77420 Champs-sur-Marne
Cette journée vise à renforcer les interactions entre le monde académique et les acteurs investis dans la promotion de la marche (professionnels, associatifs, usagers, etc.).  Elle est organisée en partenariat avec Place aux Piétons, le CEREMA, et le Club des élus des villes et territoires cyclables et marchables (CVTCM).

Après une matinée de tables rondes, l’après-midi sera consacré à des ateliers pratiques par groupe de 8 à 10 personnes, réunissant un public d’horizons variés : techniciens en collectivités, bureaux d’études, associatifs, enseignants-chercheurs et étudiants. Les ateliers se dérouleront sur 2h30 et feront l’objet d’une restitution en plénière.

L’évènement sera accueilli au sein de l’École d’Urbanisme de Paris, à Champs-sur-Marne (20 minutes de Paris), qui constitue, avec les quatorze laboratoires réunis dans le Labex Futurs Urbains, un des plus importants pôles d’enseignement et de recherche dans le champ de l’urbanisme et des mobilités en France.


À qui s'adresse cet appel à contribution ?

Il s’adresse aux collectivités territoriales (communes, communautés de communes, d’agglomération, métropole, etc.), aux associations et aux collectifs de citoyens ou de jeunes praticiens, qui souhaiteraient mener une initiative, développer des usages, des aménagements pour favoriser la pratique de la marche sur leur territoire. L’objectif est de leur permettre de présenter des freins identifiés et d’identifier des pistes de solutions en échangeant avec les autres participants.

L’ambition de cet appel à contribution est de sélectionner 5 « cas concrets » concernant un défi de développement de la marche dans un territoire de projet. Chaque cas sera présenté dans un atelier réunissant différents participants à la journée, dont les questions et discussions pourront apporter de nouvelles perspectives aux porteurs du projet.
Au moins un représentant de chaque contributeur (collectivité ou association) devra être présent le 14 juin à Champs-sur-Marne pour échanger avec les participants et introduire l’un des 5 ateliers, qui se tiendront en parallèle.


Pourquoi contribuer ?

L’opportunité de cette journée (pour les associations et les maitrises d’ouvrage) est de pouvoir exposer sa problématique face à un panel d’acteurs experts et/ou intéressés par le développement de la marche. Il s’agit de bénéficier de la vision d’autres acteurs pour identifier de nouvelles pistes de travail pour leur territoire (méthodes ; exemples et bonnes pratiques ; acteurs à associer ; informations à collecter, etc.).

Les contributeurs permettront d’enrichir le dialogue et le retour d’expérience autour de la marche par des cas concrets, et apporteront un retour utile aux exposés du matin. La journée est ainsi l’occasion de rencontrer une partie de l’écosystème d’acteurs œuvrant, chacun à leur échelle, au développement de la marche en France et dans les territoires. Les travaux des ateliers pourront faire l’objet d’une valorisation dans une fiche synthèse produite par les équipes de l’ADMA.

Objectifs de ces ateliers :
  1. Confronter les avis et les opinions d’acteurs pluriels autour de difficultés et de freins locaux à la pratique de la marche.
  2. Apporter des pistes d’action et des bonnes pratiques à des acteurs publics et/ou associatifs mobilisés sur la promotion de la marche.

Critères d'éligibilité

  • Critère 1 : Vous êtes une collectivité territoriale, une association ou un collectif citoyen ou professionnel, et vous souhaitez mettre en œuvre une action sur la promotion de la marche.
  • Critère 2 : Vous êtes en accord avec les objectifs de ces ateliers et la philosophie de travail collaborative proposée par le groupe MUP et l'ADMA.
  • Critère 3 : Vous avez identifié une problématique spécifique (faible pratique, contraintes) et une première intention d’action que souhaiteriez mener sur votre territoire. Cette initiative est encore à l’état d’ébauche et/ou rencontre d’éventuelles difficultés que vous évoquerez.
  • Critère 4 : Votre initiative s’inscrit en lien avec l’une ou plusieurs des thématiques suivantes :
- Aménagements et continuité du cheminement piéton, sur voirie et/ou hors voirie.
- Espaces de séjour, services et mobiliers en faveur de la mobilité et des activités pédestres.
- Evènement, mobilisation et participation citoyenne.
- Inclusion des publics vulnérables (enfants, femmes, personnes âgées, personnes en situation de handicap ou de précarité, etc.).
- Cohabitation de la marche avec les autres modes de déplacement.
- Place de la marche dans les documents d’urbanisme et démarches de planification.

5 cas concrets seront sélectionnés par les équipes du groupe Mobilités urbaines pédestres et de l’Académie des mobilités actives, afin que les ateliers représentent la plus grande diversité de thématiques, de territoires (métropole, périurbain, territoires peu denses, etc.) et de types de porteurs (collectivité, association, jeunes praticiens etc.).


Modalités de contribution

Veuillez transmettre une note synthétique de 1 à 2 pages rédigée (maximum, accompagnés potentiellement des articles de presse, rapports, etc. en annexe pour mieux cerner le contexte et les problématiques locales) avant le vendredi 13 mai 2022.

Votre note exposera :
  • Le contexte et vos ambitions pour la marche.
  • Le jeu d’acteurs en place.
  • Les difficultés rencontrées (financières ? élus opposés ? contraintes techniques ? faible mobilisation des habitants ? manque ou inadaptation des outils réglementaires ? etc.).
  • La ou les thématiques, parmi les 6 évoquées ci-dessus, à laquelle votre initiative renvoie. À citer explicitement.
► Votre note sera à transmettre à l’adresse suivante : contactadma@mobilites-actives.fr
Les équipes de MUP et de l’ADMA vous recontacteront pour vous annoncer si votre contribution est retenue, au plus tard le 20 mai 2022.

Un formulaire permet par ailleurs de s'inscrire aux différents temps de la journée, et éventuellement de proposer un "cas d'étude local" pour l'atelier de l'après-midi, qui sera travaillé par un panel varié d'acteurs. Le nombre d'inscriptions pour la journée est limité, n'hésitez pas à vous inscrire rapidement.

S'inscrire