• Elections,

Bénédicte FAURE élue à la direction de l'IUT de Créteil-Vitry

Publié le 18 juin 2022

Madame Bénédicte Faure a été élue directrice de l'IUT de Créteil-Vitry lors de la séance du 16 juin 2022 du conseil de gestion de l'IUT, à l'unanimité des votants (34 suffrages exprimés pour 34 votants). Elle prendra ses fonctions le 1er septembre 2022.

B Faure
B Faure
Date(s)

le 16 juin 2022

Agrégée de sciences physiques option physique, elle enseigne au département Mesures Physiques (MP) de l’IUT de Créteil-Vitry depuis septembre 2002.

Impliquée dès son arrivée dans le fonctionnement de l’IUT et en premier lieu dans celui du département Mesures Physiques, elle a tout d’abord été responsable des stages de 2ème année de DUT Mesures Physiques et élue au conseil de département de 2003 à 2006 avant de devenir en 2006 chef du département Mesures Physiques et co-responsable de la licence professionnelle Métrologie, Qualité des Matériaux et des Objets finis. Elle a aussi pris en charge à partir de 2008 la deuxième année de DUT Mesures Physiques en alternance.
Au sein de l’IUT, elle a été membre du groupe de travail sur la notation des enseignant.e.s du second degré de 2006 à 2016 et membre élue du conseil de gestion de 2008 à 2012. En 2012, elle a intégré l’équipe de direction de l’IUT en tant que responsable de la communication et de la liaison secondaire-supérieur. Depuis 2021, elle est également en charge de la coordination de la mise en place des nouveaux programmes de Bachelor Universitaire de Technologie (BUT).
Au sein de l’UPEC, elle a été de 2012 à 2016 membre élue de la commission recherche, membre de la commission ad hoc d’harmonisation de la notation des enseignant.e.s du second degré et membre de la commission des statuts.
Enfin, au niveau national, elle a assuré de 2008 à 2012 la fonction de présidente de l’Assemblée des Chefs de Département Mesures Physiques (ACD MP), réseau regroupant les 29 départements MP de France, celle de secrétaire de la Commission Pédagogique Nationale (CPN) Mesures Physiques de 2012 à 2016 et est depuis 2017 secrétaire de la CPN Mesures Physiques – Packaging, Emballages, Conditionnement – Science et Génie des matériaux.
Elle a été, en 2018 et 2019, co-pilote du groupe d'experts en charge de proposer au conseil supérieur des programmes (CSP) les nouveaux programmes de physique-chimie de première et terminale STI2D pour la réforme du bac 2021.

Attachée à l’IUT de Créteil-Vitry en particulier et au système IUT en général, système permettant à des étudiant.e.s de différents horizons d’accéder à des diplômes professionnalisants, accompagné.e.s par des enseignant.e.s, enseignant.e.s- chercheur.e.s et des personnels impliqués, grâce à des méthodes d’enseignements diversifiées, dans une culture forte de partenariats avec le monde socio-économique, et en lien étroit avec des laboratoires à la pointe de la recherche, elle a souhaité, forte de son parcours et de ses expériences, continuer à s’investir pour l’IUT en devenant sa directrice.

S’inscrivant dans la continuité du travail engagé depuis 10 ans, son projet s’articule autour des idées suivantes : relancer l’existant « d’avant » la crise sanitaire, tout en répondant à de nouveaux défis tels que la mise en place des programmes de BUT, le développement de l’IUT qui va compter 8 départements à la rentrée 2022, le renforcement nécessaire des relations avec le monde socio-économique et la mise en place d’une vraie politique et d’actions en lien avec le développement durable.
A côté de ces grands chantiers, il lui semble nécessaire de veiller au bien être des différents acteurs et usagers de l’IUT afin que tout le monde trouve ou retrouve sa place, d’avoir une attention particulière sur les prochains recrutements, notamment pour les postes de BIATSS actuellement vacants, de poursuivre le travail engagé autour de l’accompagnement et la mise en visibilité de la recherche, et de retravailler la diffusion de l’information.