Les monstres antiques sont parmi nous. À la découverte des monstres de la mythologie gréco-romaine dans la culture moderne et contemporaine

Crédits ECTS 3
Volume horaire total 14
Volume horaire CM 4
Volume horaire TD 10

Responsables

Blandine Cuny-Le Callet

Objectifs

– Ce cours poursuit, en premier lieu, un objectif de culture générale. À travers l’étude de figures monstrueuses familières, il entend sensibiliser les étudiants à la façon dont la culture moderne et contemporaine s’est réappropriée des éléments hérités de l’Antiquité.

Le cours proposera une ouverture sur des domaines culturels variés : littérature, peinture, sculpture mais aussi film, dessin animé, bande dessinée, vidéoclips, publicité, logos, architecture, etc. Il rendra notamment compte de l’interaction féconde entre culture « patrimoniale » et « culture pop ».

L’étude des monstres permettra également d’aborder des thématiques philosophiques et sociologiques : le monstre mythologique comme incarnation de l’altérité, de la monstruosité morale ; la figure de Méduse la Gorgone comme étendard du féminisme contemporain, etc.

– À travers l’élaboration d’exposés, le cours permettra aux étudiants de développer leurs capacités de synthèse et d’analyse (textes, images, séquences de films), ainsi qu’une réflexion sur le rapport texte–image, les notions d’intertextualité, de réception, etc.
– Le cours proposera un prolongement de l’enseignement « hors-les-murs », avec la visite de deux musées parisiens : le musée Gustave Moreau et le musée Picasso. Ces deux peintres ont en effet consacré de nombreuses œuvres à des figures monstrueuses héritées de l’Antiquité (notamment le Sphinx pour Moreau, le Minotaure et le faune pour Picasso).
Ces visites seront l’occasion d’offrir aux étudiants un contact direct avec les œuvres, et de leur faire découvrir des lieux remarquables (l’atelier de Gustave Moreau, l’hôtel Salé).

Contenu

– Les deux premières séances seront consacrées à une présentation des principales figures monstrueuses de la mythologie gréco-romaine et des fonctions dont ces monstres sont investis dans l’Antiquité (agents de la justice divine, faire-valoir du héros, protecteurs, etc.) Il s’agira également de fournir aux étudiants les outils méthodologiques nécessaires à l’analyse des œuvres.

– Les deux séances suivantes seront consacrées à des exposés réalisés par les étudiants (réunis par groupes de 3). Chaque exposé portera sur la présence dans la culture moderne et contemporaine d’une grande figure monstrueuse (la Gorgone, le Minotaure, le Sphinx, les Centaures).
Ces exposés seront réalisés à partir de dossiers fournis par l’enseignant : reproductions d’œuvres d’art, liens internet vers des extraits de films, publicités, vidéoclips, articles de journaux, extraits d’œuvres littéraires, etc. Les étudiants devront analyser et organiser ces éléments pour présenter un exposé construit. Ils seront encouragés à intégrer à leur exposé des éléments complémentaires de leur choix.
Les dossiers seront distribués à l’ensemble des participants au cours, qui seront invités à analyser, critiquer et, le cas échéant, compléter l’exposé présenté par leurs camarades. L’idée est d’encourager une démarche participative bienveillante et constructive impliquant chaque étudiant.

– Les deux séances suivantes seront consacrées à la visite des musées Gustave Moreau et Picasso. Une attention particulière sera portée aux œuvres réinterprétant la figure des monstres antiques, mais ces visites seront l’occasion d’une découverte plus générale du travail de ces artistes. Les étudiants seront invités à exprimer librement leur ressenti face aux œuvres.

– La dernière séance sera consacrée à un DST comportant à la fois des questions de cours (relatives notamment au contenu des CM) et une partie d’expression et réflexion personnelles, en lien avec les visites effectuées dans les musées.

À l’issue de ce cycle de cours, on peut envisager l’organisation d’une exposition « Les monstres antiques sont parmi nous » dans un des espaces dédiés du Campus Centre (Bibliothèque ou Pointe jaune). Cette exposition permettrait aux étudiants de valoriser les acquis du cours et de développer de nouvelles compétences : réflexion autour de la mise en page des panneaux d’exposition et de leur mise en espace, rédaction de cartels, élaboration de l’affiche de l’exposition, organisation de la communication autour de l’exposition, etc.

Bibliographie

Un recueil de textes et des fichiers Powerpoint regroupant des documents iconographiques seront fournis aux étudiants au début du cycle de cours.
Les étudiants inscrits au cours sont encouragés à collecter par eux-mêmes toutes les références à des monstres antiques qu’ils pourront rencontrer, quel que soit le domaine culturel concerné (littérature, BD, cinéma, publicité, etc.).

Contrôles des connaissances

Contrôle continu
1 note d’oral (exposé et participation en cours)
1 note d’écrit (1 DST de 1h lors de la dernière séance)

Informations complémentaires

• Nombre de groupes (de cours) : 1
• Nombre d'étudiants par groupe : 10

Contraintes particulières : Les inscrits doivent être âgés de moins de 26 ans (afin de pouvoir bénéficier de la gratuité dans les musées).