• Pédagogie,
  • Recherche,

Une histoire politique de l’EPS

Publié le 15 juillet 2022

Ouvrage co-écrit par Guillaume Dietsch Enseignant en STAPS à l'Université Paris-Est (UPEC), agrégé d'EPS, formateur en histoire de l'EPS pour les concours de recrutement en EPS (Agrégation et CAPEPS), jury au CAPEPS et à l'agrégation d'EPS, Ce livre analyse les causes et les conséquences des réformes ayant transformé l'éducation physique et sportives (EPS) en France depuis 200 ans.

Une histoire politique de l'EPS
Une histoire politique de l'EPS

Présentation


Ce livre mène une analyse de l’histoire politique de l’Éducation Physique et Sportive (EPS) afin de souligner l’impact des changements sociétaux sur la place du corps à l’école.
Les réformes disciplinaires sont systématiquement étudiées au travers des politiques éducatives et les changements de la société française afin de mieux comprendre les causes des adaptations des programmes.
Ce livre développe une analyse critique des principaux courants de pensée de toutes les périodes historiques. Il traite en particulier la période contemporaine (Covid-19, JO Paris 2024) pour mettre en évidence l’impact des transformations sociétales par rapport à la discipline scolaire EPS.
Cet ouvrage est donc un outil méthodologique.
 

Auteurs

 
  • Guillaume Dietsch Enseignant en STAPS à l'Université Paris-Est (UPEC), agrégé d'EPS, formateur en histoire de l'EPS pour les concours de recrutement en EPS (Agrégation et CAPEPS), jury au CAPEPS et à l'agrégation d'EPS
  • Enseignant en STAPS à l'Université Sorbonne Paris Nord (Bobigny) agrégé d'EPS, titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine (Sorbonne Paris 4), formateur en histoire de l'EPS pour les concours de recrutement en EPS (Agrégation et CAPEPS), jury au CAPEPS et à l'agrégation d'EPS.
 

Références


Editeur : De Boeck Supérieur 
Date de Parution : 30 août 2022
360 pages - 29 €