Vous êtes ici : Langue FRLycéen.neRéussir en licence

Du lycée à l'université : comment réussir la transition

Publié le 7 novembre 2005 Mis à jour le 30 mars 2018

Vous étiez lycéen.ne et vous allez devenir étudiant.e. Certains ont pu parler du métier d'étudiant. Comme tout métier, il s'apprend. Voici quelques clés pour réussir au mieux cette transition.

SAVOIR CHERCHER LES INFORMATIONS 

Tout est nouveau, à commencer par de nouvelles façons d'obtenir des informations (dates des partiels, changements de salle, absence d'enseignants....).
A la fac, tout se fait par affichage :

  • tous les jours, et même deux fois par jour, passez devant le panneau d'affichage de votre scolarité
  • consultez régulièrement le site internet de l'université et de votre UFR
  • écoutez les informations données par les enseignants en début de cours (soyez ponctuel !)
  • lisez et gardez les documents pédagogiques (livret de programmes, plan de cours...) et posez des questions aux enseignants, au personnel administratif et à l'équipe du SCUIO-BAIP.

SAVOIR VIVRE à l'université

Pour profiter pleinement de votre vie étudiante :

  • apprenez à utiliser les services offerts aux étudiant.e.s.

Ces services ne sont pas tous dans le bâtiment de votre faculté : apprenez à les repérer !
Vous pouvez :
- pratiquer un sport, une activité culturelle ou artistique
- aller au théâtre, au cinéma
- bénéficier d'une consultation juridique gratuite
- avoir une aide pour trouver un logement, un stage... et beaucoup d'autres services !
Le guide d'accueil vous donnera toutes les informations pratiques sur ces services.

  • reconstituez un réseau de connaissances :

- communiquez avec vos camarades de cours, de TD, mais aussi avec des étudiant.e.s plus avancé.e.s, ou des étudiant.e.s d'autres filières
- rencontrez les associations
- participez aux activités et manifestations de l'Université

  • gérer votre temps = gérer votre autonomie

- respectez votre emploi du temps : la présence en cours est nécessaire. Elle est obligatoire en TD et TP.
- soyez assidu.e : c'est la première condition de votre réussite ; aussi pour la première année choisissez vos jobs en fin de semaine
- profitez, plutôt que de rentrer chez vous entre deux cours, des différents services ressources de l'université comme les bibliothèques, les libres services informatiques ; travaillez en groupe dans les salles libres de votre UFR ou les salles de travail des B.U.
- travaillez  régulièrement : le travail régulier est plus important que le travail discontinu au moment des révisions semestrielles

préparer son projet d'études

Pour chercher des informations sur les études et les métiers :

  • fréquentez assidûment le SCUIO-BAIP
  • contactez les associations de filières
  • prenez rendez-vous avec le responsable enseignant de votre année d'études
  • prenez au sérieux le « projet professionnel » proposé par votre filière

Préparez votre insertion professionnelle

  • on peut être étudiant et citoyen : participez à la vie associative de l'université.  Votre engagement peut constituer un élément positif dans un CV.
  • si vous devez travailler, choisissez (dans la mesure du possible) un job en lien avec les secteurs professionnels touchant votre domaine d'études : comme les stages, ils étoffent votre CV
  • pensez à faire des stages en entreprise, même s'ils ne sont pas obligatoires dans votre parcours : ils seront pour vous un champ d'expérience d'une grande richesse.

Adoptez des méthodes de travail

C'est une évidence : vous devez faire face à de nouvelles exigences de travail.

  • repérez et comprenez bien ce qui vous est demandé. Interrogez des étudiant.e.s plus avancé.e.s.
  • n'hésitez pas à faire préciser à vos enseignant.e.s ce qu'ils attendent de vous
  • faites appel à des aides méthodologiques pour améliorer vos « productions »

Posez-vous des questions

  • sur votre état d'esprit : êtes vous curieux, et critique ? Etudier à l'université suppose avoir un esprit de recherche, d'approfondir et d'enrichir ses connaissances ;
  • sur votre ouverture au monde extérieur : êtes-vous attentif et intéressé par l'actualité sous toutes ses formes ?

Bien communiquer

  • continuez à améliorer votre maîtrise du français, à l'écrit comme à l'oral. Il est essentiel de se faire comprendre et de pouvoir prendre la parole en public avec facilité.
  • utilisez les services documentaires : les bibliothèques universitaires, le SCUIO-BAIP doivent devenir familiers. Il faut apprendre à travailler sur des documents et des supports différents (encyclopédies, revues scientifiques, numériques) ; et cela de votre propre initiative. Préparez votre visite à la bibliothèque universitaire en vous connectant sur le catalogue à partir du site de l'Université (idem pour le SCUIO-IP).
  • lisez les journaux et magazines relatif à votre domaine et dans un domaine plus généraliste pour votre culture générale

Et si, malgré tout, vous rencontrez des problèmes dans votre parcours d'étude, l'équipe du SCUIO-BAIP vous accompagnera dans votre recherche de solution.