Vous êtes ici : Langue FRJournalisteCommuniqués

Bizutage à la faculté de médecine, le président de l’UPEC demande l’annulation du prochain week-end d’intégration

Publié le 18 octobre 2016

Suite aux pratiques de bizutage survenues en 2015 et récemment relatées dans la presse, Olivier Montagne, Président de l'Université Paris-Est Créteil, a demandé l’annulation du prochain week-end d’intégration.

Date(s)

le 18 octobre 2016

Afin de prévenir tout dérapage, Olivier Montagne, Président de l’Université Paris-Est Créteil a demandé l’annulation du week-end d’intégration 2016, organisé par les étudiants de la faculté de médecine. Il a reçu ce matin les responsables de l’association des étudiants en médecine de Créteil (AEMC) pour les en informer.
Cette décision fait suite à la motion adoptée à l’unanimité par les administrateurs lors du Conseil d’administration de l’UPEC du 14 octobre 2016 : « Le Conseil d’administration de l’UPEC, réuni en sa séance du vendredi 14 octobre 2016, condamne fermement les pratiques de bizutage, apporte son soutien aux étudiants qui en ont été victimes et s’engage à prendre toute mesure nécessaire pour prévenir et sanctionner ce type de violence. »
Afin de faire toute la lumière sur les événements et établir les responsabilités, l’UPEC collaborera avec l'Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR) qui va conduire une enquête à la demande du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.