Vous êtes ici : Langue FRJournalisteCommuniqués

  • Vie de l'établissement,
  • Handicap,
  • Insertion professionnelle,
  • Enseignement supérieur,

Aspie-Friendly : nouvelles avancées vers une société plus inclusive, de l’enseignement à la vie professionnelle

Publié le 22 novembre 2018

Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, le réseau Aspie-Friendly et l’UPEC ont organisé le 22 novembre une cérémonie sur le thème de l’inclusion des personnes handicapées, en présence de Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées.

aspie-friendly-signature
aspie-friendly-signature
L’objectif du projet « Construire une Université Aspie-Friendly » est d’améliorer l’inclusion des personnes avec autisme sans déficience intellectuelle (dénommées « Aspies ») dans l’enseignement supérieur et vers l’insertion professionnelle. Ce projet part d’un constat simple : le nombre d’Aspies en emploi est faible, alors que leurs capacités intellectuelles et leurs forces sont des atouts pour les entreprises et les institutions. Porté par l’université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, ce projet associe une vingtaine d’universités en France. Dans ce cadre, une charte « Entreprise Aspie-Friendly » a été élaborée afin d’aider à identifier les bonnes pratiques pour lever les barrières dans l’accès à l’emploi.

Le jeudi 22 novembre, une cérémonie a été organisée à l’UPEC au cours de laquelle Bertrand Monthubert, porteur du projet « Construire une université Aspie Friendly », a co-signé la Charte « Entreprise Aspie-Friendly » avec plusieurs entreprises : AutiConsult, CGI, Microsoft et Thales.

Jean-Luc Dubois-Randé, Président de l’Université Paris-Est Créteil, a annoncé la création à venir de la chaire « handicap et emploi pour une société inclusive » dont Thales est partenaire. Elle sera un lieu de réflexion, de formation, d’échange et de formalisation de projets pour que l’emploi des personnes handicapées soit un sujet partagé par l’ensemble de la société. Cette chaire contribuera à la construction d’une société véritablement inclusive où la personne handicapée se sentira attendue dans l’entreprise et considérée pour ses compétences, sa richesse, ses savoir-faire.
Fortement engagée pour la transformation sociale et environnementale, l’UPEC a également mis en place un groupe de travail « HanViecap » ayant pour objectif de faire évoluer les pratiques et d’améliorer l’accompagnement des personnes en situation de handicap.