Vous êtes ici : Langue FREtudiant.eStages - Emplois

  • Insertion professionnelle,
  • Partenariats,
  • Entrepreneuriat,

Nomyville, un Children’s Museum à la française

Publié le 8 avril 2019

Aurélie Sebag, étudiante en Master 2 Innovation et Création d’Entreprise a remporté l’une des bourses UPEC et BNP Paribas pour son projet de mini-ville à échelle d’enfants. Rencontre avec la lauréate.

Aurélie Sebag
Aurélie Sebag
Jeudi 21 mars, les lauréat.e.s ont reçu une bourse UPEC et BNP Paribas pour leur projet professionnel. Aurélie Sebag, étudiante en 2e année de Master Innovation et création d’entreprise de la faculté de sciences économiques et de gestion et de l’IAE Gustave Eiffel a accepté de nous parler de Nomyville, une plaine de jeux d’intérieurs pour les enfants.

Votre projet en quelques mots ?

Nomyville est une plaine de jeux d’intérieur de 800m² pour les enfants et leur famille. A travers la reproduction d’une mini-ville à échelle d’enfants (caserne de pompiers, restaurant, école, commissariat, coiffeur, garage…), elle permet l’imitation et la créativité. En plus de ses objectifs éducatifs, pédagogiques et préventifs, elle crée du lien social et permet le partage de valeurs et la transmission des savoirs.

Quelles ont été vos motivations pour développer ce projet ?

Je suis éducatrice spécialisée et depuis plus de 10 ans je m’atèle à transmettre des valeurs aux enfants que j’accompagne, leur apporter un autre regard sur notre société, les faire rêver, les éveiller à la culture et leur permettre de s’épanouir. Depuis que j’ai découvert les Children’s Museum aux Etats-Unis, je ne cesse de regretter que cela n’existe pas en France. Après de longs mois de réflexion j’ai décidé de m’en inspirer et d’ajouter un peu de notre culture française. Nomyville existera désormais pour tous les petits françai.se.s.


Quels conseils donneriez-vous à un étudiant.e qui souhaiterait se lancer dans un projet d’entrepreneuriat ?

Je lui dirai de foncer et de ne pas tout miser sur ce projet mais de s’enrichir de l’expérience. Que le projet aboutisse ou non, cette expérience sera très formatrice. Mais je lui conseillerai de tout de même tout entreprendre pour que le projet soit viable et existe, car il y aura de nombreux obstacles mais tous sont surmontables avec de l’énergie, de la créativité et un bon accompagnement. Développer son réseau est indispensable.

A quoi va vous servir la bourse UPEC et BNP Paribas ?

Tout d’abord cette bourse va apporter encore plus de crédibilité à mon projet. Elle va également me permettre de financer les honoraires avocats car j’aurai besoin d’aide dans la rédaction de mes statuts, de pactes d’associés et une relecture et conseils concernant mon bail commercial. Une entreprise viable doit, selon moi, s’appuyer sur des bases solides.

Le mot de la fin

Je suis convaincue que nous nous fixons nous même nos propres freins, alors je dirai à toutes les personnes qui veulent entreprendre de se faire confiance et de foncer.


La bourse UPEC et BNP Paribas pour l’insertion professionnelle

Dans le cadre du partenariat entre l’UPEC et BNP Paribas, le Groupe BNP Paribas attribue chaque année des bourses visant à aider les étudiant.e.s à s’insérer dans le monde professionnel. Cette année, 12 bourses de 1500€ chacune ont été remises le jeudi 21 mars 2019 pour récompenser leurs projets professionnels. Les étudiant.e.s candidat.e.s au concours devaient décrire leur projet et montrer en quoi cette bourse pouvait les aider à le concrétiser.

> En savoir plus sur le Groupe BNP Paribas
> En savoir plus sur le partenariat entre l'UPEC et BNP Paribas
Partenaires :