Vous êtes ici : Langue FREtudiant.ePartir à l'étranger

  • International,

Nicolas, étudiant Erasmus à Arnhem aux Pays-Bas (IAE Gustave Eiffel)

Publié le 21 juillet 2008 Mis à jour le 16 novembre 2010

"J'ai choisi les Pays-Bas pour deux raisons : l'enseignement en langue anglaise et la proximité avec la France. Comme beaucoup, la peur de l'inconnu et la nécessité de parler anglais couramment ont guidé mon choix."

silhouette

silhouette

Sur tous les plans, humain, culturel, pédagogique, cette expérience a été intense. J'ai pu organiser mon temps équitablement entre les cours, la découverte du pays, et surtout le partage de l'atmosphère « internationale » qui  régnait dans l'école.

Amsterdam, Rotterdam, Utrecht... Que ce soit l'architecture, les musées, les bars, la télé (...), à l'étranger, on apprend sur le pays dans n'importe quelle circonstance.
Quant à l'enseignement, ça a été une surprise très agréable pour moi de découvrir de nouvelles méthodes pédagogiques. Grâce au programme Erasmus, j'ai pu rentrer dans cette école sans payer de frais d'inscription alors qu'il s'agissait d'une école de commerce privée. L'ambiance était très bonne au sein de l'école, et les échanges très faciles, entre professeurs et élèves notamment. Au niveau technologique, l'école était à la pointe : tout était informatisé, les cours, l'administratif, le rendu et la correction des devoirs... Résultat, les professeurs avaient le temps de se concentrer vraiment sur l'essentiel pendant les cours.
Les travaux et les projets en groupe, très nombreux, ont vraiment contribué a créer un sentiment d'appartenance unique à une communauté « internationale ». Ils ont beaucoup aidé mon anglais aussi.

Le reste de mon temps s'est évidemment organisé entre ma collocation franco-austro-chinoise et les soirées Erasmus qui n'avaient rien à envier à celle de l'auberge espagnole.

Je ne vous cache pas que le retour a été un peu difficile, mais passés les premiers jours, on se sent vraiment grandi par l'expérience et très fier aussi.