Vous êtes ici : Langue FREtudiant.ePartir à l'étranger

  • International,
  • Programmes d'échanges,

Etudier à l'étranger : 5 conseils avant le départ

Publié le 7 janvier 2019

Vous préparez ce projet depuis plusieurs mois et bonne nouvelle, votre dossier a été retenu pour partir un semestre ou deux dans une université étrangère partenaire de l’UPEC. Félicitations ! Avant de boucler vos bagages, voici quelques conseils pour un départ sans accrocs.

Etudier à l'étranger : 5 conseils essentiels avant le départ
Etudier à l'étranger : 5 conseils essentiels avant le départ
Vous avez bien préparé votre budget, êtes quasi-incollable sur la culture de votre pays de destination et d’ici quelque temps vous poursuivrez vos études dans une université européenne ou plus loin encore. Mais êtes-vous sûr de n’avoir rien oublié ? Déclaration de mobilité, réinscription à l'UPEC, souscription d'une assurance santé ou encore inscription sur le site Ariane sont quelques-unes des démarches à réaliser avant votre départ pour partir étudier à l'étranger en toute tranquillité.

1. Assurez-vous d’avoir déclaré votre mobilité

C’est automatique si vous avez fait une demande d’aide financière.
Votre projet de mobilité est enregistré et il suffira de fournir les documents demandés à votre arrivée dans l’établissement d’accueil.

Vous partez sur vos propres deniers uniquement ?
Déclarer votre mobilité via le Portail international étudiant reste obligatoire. C’est une démarche individuelle à accomplir dès que le projet a été validé par votre composante.

2. N’oubliez pas votre réinscription à l’UPEC

Que vous partiez dans le cadre d’un programme d’échange (Erasmus+, BCI, MICEFA…) ou d’un accord bilatéral, votre carte d’étudiant UPEC sera demandée par l’université d’accueil et permettra de vous exempter des frais d’inscription sur place.


3. Souscrivez une assurance santé complémentaire et une assurance rapatriement

Vous partez en Europe
La carte européenne de santé vous permet d’accéder aux soins dans le système de santé public du pays visité, mais ne couvre que la partie sécurité sociale. Les frais habituellement remboursés par votre mutuelle ne sont pas toujours pris en charge.

Conseils : pensez à faire votre demande de carte européenne de santé au moins 15 jours avant votre départ et souscrivez une assurance santé complémentaire incluant le rapatriement.

Vous partez en dehors de l’Union européenne

Il est obligatoire de souscrire une assurance santé complémentaire et une assurance rapatriement. Un justificatif vous sera demandé lors de la déclaration en ligne de votre mobilité.

Renseignez-vous auprès de votre mutuelle étudiante ou de celle de vos parents pour connaître les possibilités d’extension de votre couverture à l’international.

4. Restez connecté avec Ariane

Inscrivez-vous sur le site Ariane du Ministère de l‘Europe et des Affaires Étrangères pour partir l’esprit tranquille. Ce service gratuit permet de référencer votre départ et de recevoir des recommandations de sécurité par SMS ou email si la situation du pays où vous séjournez le justifie.

5. L’UPEC accompagne votre mobilité

Le.La chargé.e des relations internationales de votre composante est la personne de référence pour vous informer et vous aider à préparer votre départ. N’hésitez pas à le.la solliciter et à rester en contact pendant votre séjour.