Vous êtes ici : Langue FREtudiant.e

  • Partenariats,
  • Vie étudiante,
  • International,

Voyage d’études d’étudiant.e.s de l’université de Fukuyama à l’UPEC

Publié le 4 avril 2018

Du 13 au 15 mars, l’UPEC a accueilli une délégation d’étudiant.e.s et de professeur.e.s de l’Université Municipale de Fukuyama dans le cadre d’un accord interuniversitaire de coopération.

Délégation Fukuyama avec l'administratrice provisoire
Délégation Fukuyama avec l'administratrice provisoire

Un voyage d’étude sous le signe de l’échange

La délégation japonaise, spécialisée dans les sciences de l’éducation, s’est d’abord rendue le 13 mars à l’UFR de SESS-STAPS. Un cours en commun avec les étudiant.e.s de l’ESPE a été organisé afin de permettre un échange privilégié entre les étudiant.e.s, un des objectifs principaux de l’accord entre les deux universités.

La délégation a eu l’occasion dès le lendemain de rencontrer l’administratrice provisoire de l’UPEC, Françoise Moulin Civil, lors d’une visite du campus Centre.

Le 15 mars, les étudiant.e.s et professeur.e.s sont ensuite retourné.e.s à l’UFR de SESS-STAPS afin de participer à un nouveau cours de pratique de communication avec les 1ères années de SESS. Une nouvelle occasion de partages et d’échanges où danses traditionnelles de Fukuyama et saynètes de théâtre jouées par les étudiant.e.s de l’UPEC étaient au rendez-vous.


Un accord interuniversitaire de coopération

En 2014, l’UPEC et l’université municipale de Fukuyama ont signé un accord de coopération pour favoriser l’échange d’étudiant.e.s, d’enseignant.e.s, de chercheur.e.s et de personnels administratifs dans les disciplines des sciences humaines et sociales et des sciences de l’éducation.

Cet accord a pour principal objectif d’étudier les systèmes éducatifs français et japonais et organiser des échanges autour des logiques pédagogiques des deux pays. Des voyages d’études ont donc été organisés : en 2014 en France pour des étudiant.e.s japonais.es puis en 2015 au Japon pour des étudiant.e.s de l’UPEC et à nouveau cette année en France pour des étudiant.e.s de Fukuyama.

Ce projet a été initié par Annie Bourdié, chargée de cours au département SESS en pratiques de communication et médiation artistique et culturelle, et Mié Oba, professeur d’expression physique, de pédagogie et de français au département Sciences de l’Education de l’Université municipale de Fukuyama. Clément Choussy, inscrit à l’ESPE et professeur, s’est également investi dans ce projet.


Plus d'infos

> Accord interuniversitaire de coopération