Vous êtes ici : Langue FREtudiant.e

  • Candidatures / Inscriptions,
  • Innovation,
  • Pédagogie,
  • Web,

Inscriptions ouvertes pour le Hackathon e-Med sur les erreurs médicamenteuses

Publié le 5 septembre 2019

Les 26 et 27 septembre prochains sur le Campus mail des Mèches, l’UPEC, l’ANSM et le CMG et organisent un Hackathon « e-Med » consacré à l’innovation pour la prévention des erreurs médicamenteuses. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 16 septembre !

hackathon-ansm
hackathon-ansm
Date(s)

du 5 septembre 2019 au 16 septembre 2019

L’Hackathon a pour objectif la création de services ou applications numériques innovants pour les patients, les professionnels de la santé, des établissements de santé et des autorités publiques en mobilisant les données de la base erreurs médicamenteuses de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament).

Les projets des candidats, constitués en équipe de 6 à 8 personnes, devront porter sur la prévention des erreurs médicamenteuses en ville ou à l’hôpital. Les organisateurs ont sélectionné trois défis sur ce thème.
  • l’aide à la déclaration des erreurs médicamenteuses via le portail des signalements,
  • l’aide à l’analyse des erreurs médicamenteuses selon les recommandations du groupe erreurs médicamenteuses,
  • le partage d’expérience et le retour d’information vers les patients et professionnels à partir des données nationales de déclaration d’erreurs médicamenteuse de l’ANSM.
>Télécharger le règlement du Hackathon e-Med

>Télécharger le programme prévisionnel du Hackathon e-Med


Inscription en ligne jusqu’au 16 septembre

Les participants devront être étudiants en médecine, pharmacie, école d’ingénieur ou autres professions de santé. La participation aux épreuves est gratuite.

L’inscription à l’Hackathon est individuelle mais les candidats doivent se constituer en équipe de 6 à 8 personnes. Une seule participation par personne est admise.

> Compléter le formulaire d’inscription


Zoom sur les erreurs médicamenteuses

Les erreurs médicamenteuses constituent un enjeu de santé publique classé prioritaire par l’OMS. L’ANSM et le Collège de la Médecine Générale (CMG) se sont engagés dans des actions de sensibilisation et prévention des erreurs médicamenteuses.

> Qu'est ce qu'une erreur médicamenteuse ?