Vous êtes ici : Langue FREtudiant.e international.e

  • International,
  • Vie étudiante,
  • Partenariats,

Voyage d’études des étudiant.e.s de l’université de Fukuyama à l’UPEC

Publié le 1 avril 2019

Du 24 au 31 mars, l’UPEC a accueilli une délégation d’étudiant.e.s et de professeur.e.s de l’Université Municipale de Fukuyama dans le cadre de la reconduction de l'accord interuniversitaire signé entre l'UPEC et Fukuyama City University.

Présidence Délégation Fukuyama
Présidence Délégation Fukuyama
Dans le cadre de la reconduction pour 5 ans de l’accord-cadre signé entre l’UPEC et la Fukuyama City University (FCU), une délégation de 4 étudiant·e·s ainsi qu’un professeur du département de sciences de l’Education, Madame Mié Oba, ont été reçus du 24 au 31 Mars 2019 dans plusieurs composantes et services de notre Université.

UN ACCORD INTERUNIVERSITAIRE D'ÉCHANGE

Né en 2014 sous l’impulsion de Madame Annie Bourdié, enseignante à l’UPEC (en poste au SUAPS et chargée de cours en pratiques de communication et médiation artistique et culturelle au sein de la licence Sciences de l’Education du département SESS STAPS), ce projet s’est articulé autour de l’analyse comparée des systèmes éducatifs entre la France et le Japon, plus particulièrement dans l’enseignement en classes maternelles et élémentaires.

C’est dans ce cadre que la convention d’application spécifique de mobilité signée initialement entre la FCU et l’UFR SESS STAPS vient à nouveau d’être renouvelée pour 5 ans. Cet accord a permis jusqu’à présent de favoriser de nombreux échanges entre nos Universités. Après un premier accueil des étudiants de la FCU en mars 2014 à l‘UPEC, Madame Bourdié a été invitée par l’Université japonaise en octobre 2014. Par la suite, 5 étudiant·e·s et de l’UFR SESS STAPS ont été en immersion dans le système éducatif japonais durant 10 jours en octobre 2015. Depuis lors, 3 nouvelles délégations (dont le Président de la FCU) ont été reçues à l’UPEC.

UN NOUVEAU VOYAGE EN 2019

L'UPEC s’apprête à envoyer un nouveau groupe d’étudiants au Japon, en octobre 2019. L’Université de Fukuyama étant constituée d’un département de Sciences de l’Education et d’un département d’Urbanisme, les perspectives d’ouverture de cet accord vers de nouvelles composantes de l’UPEC sont à présent envisageables. L’ESPE est d'ores et déjà partie prenante du projet.