Vous êtes ici : Langue FREnseignant.e-chercheur.eActualités

  • Recherche,

Une publication scientifique de l’équipe CEpiA sur les patients âgés atteints d’un cancer

Publié le 2 mars 2017

L’équipe de Sylvie Bastuji-Garin, CEpiA (Clinical Epidemiology And Ageing : Geriatrics, Primary Care and Public Health, EA 7376, associée à l’IMRB) vient de publier dans le « Journal of Clinical Oncology, IF 21 » la validation de 4 outils - dont un construit dans CEpiA - permettant de déterminer le niveau de vulnérabilité des patients âgés atteints d’un cancer, et ainsi d’aider à la décision.

Date(s)

le 1 mars 2017

La prise en charge du cancer chez les patients âgés est complexe en raison de l’hétérogénéité de cette population. Celle-ci est liée à la présence de comorbidités, troubles cognitifs, de l’humeur, de la mobilité et du risque de perte d’autonomie. Le niveau de fragilité est déterminé à partir d’une évaluation gériatrique multidimensionnelle réalisée par un gériatre spécialisé en onco-gériatrie avant le début du traitement du cancer. Les patients âgés dits robustes peuvent bénéficier d’une prise en charge standard similaire à celle des plus jeunes, alors que les patients vulnérables et les patients fragiles doivent bénéficier d’une prise charge adaptée ou de soins de support.

Ces travaux ont été réalisés à partir des données des 1021 premiers patients de la cohorte francilienne ELCAPA (ELderly CAncer PAtients, 17 centres, 2942 inclus) coordonnée à l’hôpital Henri-Mondor dans le cadre de la thèse d’épidémiologie d’un chercheur de CEpiA, maitre de conférences dans le département universitaire d’enseignement et de recherche en médecine générale.

Pour consulter l’article publié en janvier 2017 dans « Journal of Clinical oncology »