Vous êtes ici : Langue FRUniversitéPolitique d'établissement

Stratégie et grands projets


L’UPEC porte un projet d’excellence : devenir une « université civique » de référence, centrée sur les défis de la transformation sociale et environnementale et les aspirations à plus de justice sociale.

L’UPEC a l’ambition d’être un acteur majeur dans le tissu socio-politique et économique de l’est parisien, en relation étroite avec ses partenaires, tout en ayant toujours comme horizon des finalités spécifiquement universitaires.


Cinq axes stratégiques : visibilité et défis sociaux

Le projet d’établissement de l’UPEC s’articule autour de cinq axes stratégiques définis en fonction de défis sociétaux qui rendront plus lisibles et visibles la recherche et les formations à l’université.
  1. Santé, Société et Environnement
  2. Transformations sociales, Inégalités et Résistances
  3. Savoirs et Pratiques en Education et en Formation
  4. Numérique : Sciences et Pratiques
  5. Francophonies et Plurilinguismes
Ces cinq axes serviront de catalyseurs aux échanges et à la construction de projets transdisciplinaires associant plusieurs unités de recherche et composantes.


Une recherche ambitieuse, en prise avec la société et son territoire

L’UPEC veut mener une politique de recherche aussi ambitieuse qu’exigeante, dans le respect de l’intégrité scientifique qui se concrétisera dans la mise en place d’un comité d’éthique, de déontologie et d’intégrité scientifique.

L’UPEC souhaite conforter ses spécificités les plus visibles (médecine, biologie et sciences de l’environnement notamment) mais aussi s’appuyer sur l’excellence de sa recherche en sciences humaines et sociales pour développer des recherches interdisciplinaires.

Cet engagement se double d’un choix stratégique fort : positionner une recherche d’excellence en prise avec les questions de la société et du territoire.

L’UPEC développera des partenariats autour de la recherche et de sa valorisation avec les collectivités territoriales et les acteurs économiques. C’est un choix qui lui permettra à la fois de renforcer le lien recherche-formation, de mieux développer la valorisation et la diffusion de la culture scientifique et de procéder à des recrutements de grande qualité.


Une université de la transformation pédagogique : formation et recherche en interaction

L’UPEC a fait le choix d’une approche qui privilégie autant les étudiants immédiatement talentueux que ceux qui doivent être plus accompagnés et aidés dans des parcours de réussite, et pour lesquels l’université doit être un partenaire majeur d’un nouveau contrat social.

Au fil des différents cycles de formation, l’objectif sera de :
  • Diffuser-transmettre-orienter vers la recherche par un travail sur des documents de recherche
  • Soutenir la transversalité de la formation à la recherche et par la recherche
  • Renforcer le positionnement de l’UPEC dans le continuum Bac-3 Bac+3
  • Individualiser les parcours de réussite et l’accompagnement des étudiants
  • Promouvoir le développement d’une approche par blocs de connaissances et de compétences
  • Renforcer l’apprentissage
  • Encourager l’hybridation des modalités de formation
  • Favoriser l’interdisciplinarité
  • Développer les approches par problèmes et projets
  • Assurer l’articulation de l’offre de formation aux enjeux de professionnalisation et d’insertion professionnelle à travers l’apprentissage, la FTLV et l’entrepreneuriat.


Une université qui se projette à l’international

Un projet d’université européenne centré sur la bannière de l’UPEC et rassemblant sept universités du bassin méditerranéen a été déposé en avril 2019. Cette stratégie internationale s’appuiera notamment sur des mobilités étudiantes et enseignantes.

L’internationalisation « à domicile » sera une priorité qui se déclinera en direction des étudiants étrangers, avec l’entrée dans le dispositif « Bienvenue en France » ; des étudiants de l’UPEC, à travers leur projet professionnel et personnel ou l'enrichissement de l’offre de formation en langues ; et de nos personnels avec les formations en langues étrangères et la valorisation de l’engagement international des enseignants-chercheurs.


Une université au cœur de réseaux multi-échelles et de partenariats forts

Le nouveau positionnement stratégique de l’UPEC doit lui permettre de développer ses réseaux partenariaux à l’interface entre :
  • Les membres de la ComUE UPE avec qui nous partageons un projet institutionnel ;
  • Les universités franciliennes avec qui nous collaborons de manière continue ;
  • Les organismes nationaux de recherche (CNRS, INSERM) ainsi que les agences ou établissements nationaux (ANSES, EFS, etc.).
La mise en place du Comité d’orientation de la stratégie partenariale (COSP) et le projet de fondation en 2020 permettront de promouvoir une logique de co-développement entre l’université, les entreprises et les collectivités territoriales, notamment autour des enjeux de transformation sociale et environnementale.


Une université, lieu d’épanouissement

L’UPEC définit une politique patrimoniale visant à accueillir dans des conditions optimales un public aux besoins variés. Cette politique entend rationaliser l’usage du patrimoine pour trouver de nouveaux locaux sur différents campus et restructurer les bâtiments les plus anciens.

Une approche de type « campus » au service de l’ensemble de la communauté universitaire et attentive au développement durable sera mise en œuvre. L'UPEC souhaite favoriser les mobilités douces, développer le télétravail et limiter l’impact environnemental de l'université.

L'UPEC va lancer une série d’initiatives pour aménager et animer ses campus à travers le soutien aux événements, la coordination des actions entre les différents campus, la circulation de l’information et la mise en place d’espaces de vie et de convivialité. L’UPEC entend renforcer l’action culturelle et sportive, accompagner les étudiants les plus fragiles et développer le sentiment d’appartenance à la communauté universitaire.