Vous êtes ici : Langue FRUniversitéActualités

  • Vie de l'établissement,
  • Partenariats,
  • Recherche,

Signature d’une convention de mécénat entre l’UPEC et le Crédit Agricole Ile-de-France

Publié le 5 juillet 2018

Lundi 18 juin 2018, Françoise Moulin Civil, Administratrice provisoire de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) et François Imbault, Président de Crédit Agricole d'Ile-de-France Mécénat ont signé une convention de mécénat en faveur du projet Pollurisk : impacts sanitaires de la pollution atmosphérique.

Signature d’une convention de mécénat entre l’UPEC et le Crédit Agricole Ile-de-France
Signature d’une convention de mécénat entre l’UPEC et le Crédit Agricole Ile-de-France
Date(s)

le 18 juin 2018

Si le Crédit Agricole dirige traditionnellement ses actions de mécénat vers la préservation du patrimoine, la qualité des travaux de recherche conduits à l’UPEC sur la pollution de l’air a su convaincre de l’importance d’apporter un soutien au monde de la recherche scientifique.
La pollution de l’air représente en effet une problématique majeure de santé publique sur laquelle travaillent de nombreux chercheur.e.s à l’UPEC. Les sciences de la santé, de la vie et de l’environnement sont des domaines historiquement forts à l’UPEC. La mise en commun des sciences de la santé, de la vie et de l’environnement et des sciences humaines et sociales a permis l’émergence d’un axe thématique prioritaire de la politique de recherche et de formation de l’UPEC : l’axe « Santé - Société - Environnement ».

S'appuyant sur les compétences respectives dans les domaines de la santé de l’IMRB (Institut Mondor de Recherche Biomédicale) de la faculté de médecine, et de celles en sciences atmosphériques du LISA (Laboratoire interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques) de la faculté des sciences et de technologie et de l'OSU Efluve, l’UPEC a développé le projet Pollurisk qui rentre dans une nouvelle ère d’études de toxicologie environnementale.  Il introduit en effet un véritable saut technologique à travers le développement d'un dispositif expérimental permettant d'examiner les effets d'atmosphères complexes et réalistes sur la santé.
Ce dispositif inédit repose sur l'association de la chambre expérimentale CESAM (disponible située au sein du LISA) qui permet la génération d'atmosphères modèles avec  des outils d'exposition à l'échelle préclinique développés à l'IMRB.

Le mécénat du Crédit Agricole Ile-de-France sur le projet Pollurisk, par son soutien financier de 83 000 euros, permet notamment d’équiper la chambre expérimentale CESAM d'un analyseur de type ACSM (Aerosol Chemical Speciation Monitor) autorisant l'analyse en continu de la composition des aérosols et le suivi de leur évolution. Tous ces équipements de pointe permettront sans aucun doute d’améliorer encore la qualité de la recherche scientifique produite dans les différents laboratoires de l’UPEC dans le domaine de la qualité de l’air.