Vous êtes ici : Langue FRUniversitéActualités

  • Vie de l'établissement,
  • Formation,

Plan IUT en Ile-de-France : Visite de la ministre Frédérique Vidal à l’UPEC

Publié le 21 février 2019

La ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, s’est rendue à Créteil ce mercredi 20 février pour annoncer la création de 1000 places dans les IUT d’Ile-de-France, dont 350 à l’UPEC avec l’ouverture de 5 départements.

La ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation s'est adressée à des étudiants des IUT d'Île-de-France, dont des étudiants des IUT de Créteil-Vitry et de Sénart-Fontainebleau, puis a annoncé le lancement du « plan IUT Ile-de-France »  en présence de la rectrice et des recteurs d'Ile-de-France, des présidents d’universités et des directeurs d’IUT.

Ce plan comprend la création de 1000 places supplémentaires dans les IUT de la région dont 350 places à l’UPEC. Les places qui vont s’ouvrir dans les prochains jours sur la plate-forme Parcoursup concerneront principalement des formations dans le secteur tertiaire particulièrement en tension.


IUT Sénart-Fontainebleau

Avec sept départements et vingt-sept licences professionnelles, l’IUT de Sénart-Fontainebleau connaît aujourd’hui une croissance régulière de ses effectifs étudiants avec plus de 2550 étudiants inscrits en 2018, dont 1500 en DUT.
Avec le plan IUT Ile-de-France, l’IUT ouvre 3 départements pour l’année universitaire 2019/2020 : Génie biologique, Métiers du multimédia et de l’internet (MMI) et Génie civil – Construction Durable (GCCD). L'option Gestion urbaine est également créée pour le DUT Carrières Sociales.


IUT de Créteil-Vitry

L’IUT de Créteil-Vitry compte six départements et dix-huit licences professionnelles. Près de 1300 étudiants sont inscrits en 2018 dont 1000 en DUT.
L’IUT va ouvrir un nouveau département pour l’année universitaire 2019/2020 : Gestion des entreprises et des administrations (GEA). Une spécialité en tension proposée à l’heure actuelle par 11 IUT d’Ile-de-France avec un nombre très important de candidatures enregistrées dans Parcoursup et des besoins récurrents dans ce secteur professionnel.