Vous êtes ici : Langue FRUniversitéActualités

  • Pédagogie,
  • Santé,
  • Développement durable,
  • Formation,

Lancement du Parcours Jeunes du dispositif Airducation sur la « Santé et qualité de l’air ».

Publié le 28 novembre 2018

Lundi 26 novembre 2018, l’Université Paris-Est Créteil, en collaboration avec Airparif (co-porteur) et l’Académie de Créteil (coordinateur pédagogique) ont lancé le parcours Jeunes du dispositif de formations « Airducation » ; un serious game à destination de collégien.ne.s, lycéen.ne.s et enseignant.e.s pour sensibiliser à la qualité de l'air et pour encourager les bonnes pratiques.

Airducation est un dispositif de formations qui propose, en accès libre et gratuit, quatre parcours de formation numériques : le Parcours Citoyens (déjà en ligne et ouvert à tous), le Parcours Jeunes, le Parcours Santé et le Parcours Environnement. Chaque parcours, destiné à des publics différents, propose des contenus adaptés aux besoins de ces publics et est accessible sur un portail internet dédié (https://www.airducation.eu), au travers de modalités ludiques pour des contenus scientifiques.

Après le Parcours Citoyens, disponible depuis septembre, c’est au tour du Parcours Jeunes d’être mis en ligne lundi 26 novembre !

Qu’est-ce que le Parcours Jeunes d’Airducation ?

A destination des jeunes à partir de 14 ans et des professeur.e.s de l’éducation nationale, ce parcours est un serious game dans lequel les joueur.euse.s incarnent un personnage menant une enquête scientifique sur des idées reçues relatives à la qualité de l’air. Chaque enquête correspond à un module de formation (32 au total) et ainsi à un objectif pédagogique.

Pourquoi un serious game ?

Objectifs d'apprentissage, ressources scientifiques, évaluations… ce parcours complet propose également des options pratiques et originales afin de personnaliser l’expérience. Dans le cadre scolaire par exemple, les professeur.e.s auront la possibilité de créer des parcours-types, des équipes d'élèves, de gérer et de suivre leur progression pédagogique. Il s’adresse tant aux enseignant.e.s pour un usage en lien avec les programmes scolaires, qu’à toute personne sensible aux avantages de la ludopédagogie.
Afin de faire connaître ce learning game aux publics concernés, une journée d'information organisée avec l'Académie de Créteil a permis de présenter le dispositif aux enseignant.e.s du secondaire le 8 novembre 2018.

Le principe du serious game 

L’histoire se déroule en 2021, dans la ville fictive de Sylph, qui connait un nouveau pic de pollution. Les citoyen.ne.s sont confronté.e.s à de multiples sources d’informations tandis que les fausses informations prolifèrent (les nuages de smog et les problèmes respiratoires n’auraient aucun lien avec la pollution ; les hausses du niveau de la mer et le réchauffement climatique seraient des fausses théories, etc.). Cette désinformation ayant un impact non négligeable sur les opinions et les comportements des citoyen.ne.s, certain.e.s d’entre eux ont à cœur de rétablir la vérité. Les joueur.euse.s en font partie.

Les partenaires du projet Airducation

Initié et piloté par l’UPEC et co-porté par Airparif, Airducation réunit de nombreux partenaires, issus du secteur public et privé parmi lesquels : Académie de Créteil, ADEME, CNRS/IPSL, Conseil départemental du Val-de-Marne, Direction Générale de la Santé, FIMEA, Fondation du Souffle, Grand Paris Sud-Est Avenir, Les Respirations, Ville de Paris, Suez, l’Université Paris-Diderot.
Un observateur extérieur d’envergure internationale, l’ONU Environnement, suit les travaux.

L’UPEC a mobilisé pour ce dispositif une équipe d’enseignant.e.s-chercheur.euse.s dédié.e.s issu.e.s des sciences de l’environnement, de la santé et des sciences sociales. L’équipe projet a été accompagnée par le service d’appui à la pédagogie et aux usages numériques et le service de formation continue.

Le projet a obtenu le soutien de l’Union Européenne, via l’attribution d’une subvention du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

A propos du FEDER

Les Fonds européens sont un outil au service du développement du territoire francilien.
En France, depuis le 1er janvier 2014, la gestion des fonds européens a été, en grande partie, déléguée aux Régions. La Région Ile-de-France est donc en charge de la mise en œuvre des fonds du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et d’une partie du FSE (Fonds Social Européen) pour le territoire francilien. La Région Ile-de-France dispose ainsi d’une enveloppe de 482 millions d’euros de fonds européens qu’elle met en œuvre dans le cadre d’une stratégie spécifique : le Programme Opérationnel Régional FEDER-FSE (POR) 2014-2020.
Le FEDER apporte un soutien financier à 4 domaines prioritaires : l’innovation et la recherche ; la stratégie numérique ; le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) ; l’économie sobre en carbone.
Le projet en e-formation de l’UPEC « Santé et qualité de l’air : connaître, comprendre et agir en s’inspirant de bonnes pratiques » a ainsi obtenu une subvention du FEDER à hauteur de 249 700€, soit 35% du coût total du projet.

> Consulter le site Airducation