Vous êtes ici : Langue FRUniversitéActualités

  • Partenariats,

L'UPEC signe une convention de partenariat avec le Conseil général de Seine-et-Marne

Publié le 11 avril 2012

Vincent Eblé, Sénateur et Président du Conseil général de Seine-et-Marne, Marie Richard, Vice-présidente chargée de l'éducation et de l'enseignement supérieur, Luc Hittinger, Président de l’UPEC, Gilles Roussel, Président de l’UPEM et ernard Saint-Girons, Président du Pôle de recherche et d’Enseignement Supérieur de l’Université Paris-Est ont signé une convention de partenariat.

Date(s)

le 11 avril 2012

Votée par les élus départementaux lors de la séance publique du 23 mars 2012, la convention de partenariat entre le Département de Seine-et-Marne, le Pôle de Recherche d’Enseignement Supérieur (PRES) de l’Université-Paris-Est, l'Université Paris-Est-Marne-la-Vallée (UPEMLV) et l'Université Paris-Est-Créteil Val de Marne (UPEC) a été signée, et définitivement lancée, en compagnie de l’ensemble des
présidents des universités signataires. Objectif de cette convention : Mettre en réseaule Département et les grands acteurs de l’enseignement supérieur autour de plusieurs enjeux essentiels pour l’avenir du territoire : la formation, la recherche, la vie étudiante, l'orientation et l'insertion professionnelle.

Ce projet est en phase avec les axes stratégiques (la santé, la mobilité, le développement durable et le tourisme) du projet de territoire départemental.
Soucieux de favoriser l’accès aux études de médecine pour le devenir de la démographie médicale en Seine-et-Marne, le Conseil général soutient notamment dans cette convention la création d’une Ecole de Santé à Torcy, qui aura pour but d’accompagner l’évolution des professions de santé et l’apparition de nouveaux métiers, en partenariat avec les maisons de santé pluri-professionnelles. Cette première étape ouvrira la perspective du développement d’un pôle d’enseignement de santé, indispensable au rééquilibrage de l’offre de santé en Ile-de-France.

 

Les 4 résolutions prioritaires d’action de cette convention :

1. Développer une offre de formation alliant diversité, proximité et excellence

Le Conseil général entend favoriser l’accès de l’ensemble des étudiants à l’enseignement d’enseignement supérieur de qualité. Ainsi, le Département, le PRES UPE, l’UPEMLV et l’UPEC souhaitent mutualiser leurs énergies et leurs moyens autour de 4 projets :
- L’organisation d’un pôle universitaire sud seine-et-marnais de Sénart/Melun à Fontainebleau, avec le projet
d’implantation d’une école d’ingénieurs et d’un pôle sciences de l’ingénieur.
- L’optimisation des conditions d’accueil de l’Ecole d’Urbanisme de Paris de la cité Descartes
- Le développement de l’enseignement supérieur en santé en Seine-et-Marne
- La mise en place d’un Campus au futur Cluster Val d’Europe avec une partie des formations de l’Ecole de santé, un Institut du Tourisme et un pôle de formations autour de la conservation et rénovation du patrimoine culturel.
 

2. Dynamiser la recherche et les pôles d’excellence

Dans la continuité du soutien qu’il apporte à l’émergence sur le territoire de formations d’excellence dans le domaine du tourisme, le Conseil général s’est engagé dans la formation du cluster tourisme du Val d’Europe, en devenant membre à part entière.
Le Département, le PRES UPE, l’UPEMLV et l’UPEC souhaitent mutualiser leurs énergies et moyens autour des projets de soutien à la recherche suivants :
- Le soutien aux laboratoires de recherche (via les pôles de compétitivité Advancity, Cap Digital, Astech et
Systématic)
- Le soutien de l’accueil et l’hébergement des chercheurs en mobilité et des chercheurs invités
- La mise en avant de projets de fin d’études via une territorialisation des projets de recherche
- Le développement des collaborations scientifiques sur des thèmes de recherche territoriaux
- Le soutien de la chaire d’économie sociale et solidaire (ESS) et de projets de recherche dans ce domaine.
 

3. Améliorer la vie étudiante pour favoriser les conditions de la réussite

Le Conseil général, ainsi que l’ensemble des signataires de cette convention, considèrent que la réussite des étudiants est indissociable des conditions de vie qui leur sont offertes, à savoir la vie matérielle et sociale des étudiants quant au logement, à la mobilité, la vie artistique, culturelle, associative et citoyenne. C’est pourquoi ces questions cruciales doivent être aujourd’hui être au coeur de la démarche partenariale et seront portées au travers des projets suivants :
- Le Co-financement du projet de la maison de l’étudiant et des partenariats à Sénart
- L’accompagnement de projets d’échanges culturels et citoyens sur la Cité Descartes
- La mise en place de dispositifs d’accès à la culture pour favoriser la réussite
- La mise en place d’une nouvelle stratégie sur le logement étudiant
- L’accès aux étudiants handicapés à toutes les offres d’enseignement supérieur
- La consolidation et la valorisation du dispositif « Mobil’études 77»
 

4. Aider à l’orientation et à l’insertion professionnelle

Soucieux d’accompagner les étudiants aux plus près de leurs aspirations, le Département et ses partenaires universitaires font de l’orientation et de l’insertion professionnelle une priorité, se déclinant autour des projets suivants :
- La valorisation des formations universitaires pour la poursuite d’études supérieures
- Le renforcement de la formation tout au long de la vie
- Le renforcement des stages, d’alternance et de découverte en entreprise
- La poursuite l’installation des étudiants en médecine en Seine-et-Marne
- Le suivi des parcours étudiants et des doctorants seine-et-marnais