Vous êtes ici : Langue FRUniversité

  • Partenariats,

L’UPEC et l’EFS signent une convention de partenariat

Publié le 6 février 2013

Luc Hittinger, Président de l'UPEC et François Toujas, Président de l’Etablissement Français du Sang (EFS) ont signé le 6 février une convention de partenariat. Après des années de collaboration, cette signature traduit une volonté commune de renforcer le travail collaboratif des deux institutions sur les domaines qu’ils partagent

Signature de convention de partenariat avec l'Etablissement Français du Sang EFS
Signature de convention de partenariat avec l'Etablissement Français du Sang EFS
Date(s)

le 6 février 2013

Après des années de collaboration entre les deux institutions qu’ils président, François Toujas et Luc Hittinger ont signé mercredi 6 février la convention cadre qui officialise la collaboration entre l’UPEC et l’EFS.
Les deux institutions étaient déjà de solides partenaires puisqu’elles étaient cosignataires depuis 2009 du contrat d’objectif stratégique du site hospitalo-universitaire Henri Mondor1 mais aussi toutes les deux membres fondateurs du PRES Université Paris-Est depuis 2007, dans lequel elles
structurent un pôle de recherche sur la transfusion sanguine, la thérapie tissulaire et cellulaire.
 
La signature de cette convention est un témoignage fort de la volonté de l’UPEC et de l’EFS d’afficher leur positionnement en matière d’expertise, de formation et de recherche sur les questions de santé.
 

Les engagements

La formation initiale et continue

L’UPEC et l’EFS se sont engagés à construire une offre de formation commune en formation initiale et continue, associant leurs compétences dans plusieurs domaines : les biothérapies, la transfusion sanguine, les questions de politiques publiques en lien avec la collecte et la transfusion de sang et le management et la qualité dans le domaine de la santé.
 

La recherche

L’UPEC et l’EFS se sont engagés à continuer de développer une politique scientifique coordonnée sur
leurs domaines partagés de recherche. Les coopérations s’opèrent au sein des équipes communes
ou des écoles doctorales (ED) du PRES Université Paris-Est, aussi dans les domaines de la santé et des sciences de la vie que dans les domaines relevant des sciences humaines et sociales.
 

Le développement européen et international

La convention aura un effet de renforcement de la dynamique des deux établissements à l’international. Elle permettra de mutualiser leurs forces dans le cadre des réponses aux appels à projet européens, en particulier pour saisir les opportunités offertes par la programmation de la Commission européenne dans le cadre de stratégie « Europe 2020 » de l’Union européenne.