Vous êtes ici : Langue FRRechercheValorisation de la recherche

  • Recherche,

La recherche à l'UPEC

Publié le 9 mai 2012 Mis à jour le 5 avril 2018

L’UPEC favorise une approche transversale, source de créativité et d’innovation, pour répondre aux défis sociétaux. La recherche est structurée autour de 8 grands axes et s'appuie sur les 32 laboratoires de l'UPEC et les 8 écoles doctorales de la Comue Université Paris-Est.

UPEC - Plateforme CIME Chambre d’Interaction Matériaux Environnement

UPEC - Plateforme CIME Chambre d’Interaction Matériaux Environnement

L'atout de la pluridisciplinarité

Avec 1600 enseignant·e·s-chercheur·e·s, 1 431 doctorant·e·s, 32 laboratoires, 1 observatoire et une trentaine de plateformes technologiques,  l'UPEC fait de sa diversité une vraie richesse scientifique. De Spinoza à l’immunologie en passant par les statistiques, l’UPEC encourage le dialogue entre disciplines, source de créativité et d’innovation, qui favorise la réponse aux défis sociétaux.


32 laboratoires pour une recherche structurée autour de 8 grands axes

Puce jauneBiologie et santé
L’activité scientifique se développe autour de plusieurs thématiques (immunologie, maladies infectieuses et microbiologie, coeur-foie-poumon, génétique, cancer, neurosciences, biologie cellulaire et moléculaire, biomécanique et bio imagerie) et trois départements hospitalo- universitaires : Pepsy (recherche en neurologie et psychiatrie), A-TVB (recherche sur les maladies cardiovasculaires, pulmonaires et métaboliques) et VIC (recherche dans le domaine des infections virales, des désordres immunologiques et des cancers).

Puce jauneChimie et sciences des matériaux
L’activité scientifique porte sur l’électrochimie, l’étude des polymères, la métallurgie, les matériaux pour l’environnement et l’énergie.

Puce jauneDroit et science politique
L'université développe des activités de recherche sur le droit européen, le droit des contrats, le droit médical et la gouvernance publique.

Puce jauneEconomie et gestion
Les activités de recherche portent sur les champs de la finance et de la comptabilité, du management, du marketing et de la logistique, du marché du travail, des politiques de développement, des statistiques et de l’économétrie appliquée à de nombreux secteurs dont la santé publique.

Puce jauneLettres, sciences humaines et sciences sociales
Les activités de recherche se développent principalement en histoire, littérature, langues vivantes, philosophie, sciences de l’éducation et sciences de la communication.

Puce jauneSciences de l'environnement
L’activité scientifique porte sur l’étude des atmosphères (pollution, atmosphères extraterrestres), l’eau (événement hydrologique extrême, lacs et plans d’eau), la biodiversité et le fonctionnement des sols, le thermique, les systèmes complexes et énergétiques.

Puce jauneSciences et techniques de l’information et de la communication (stic) et mathématiques
L’Université développe des activités de recherche en mathématiques appliqués, traitement de l’image et du signal, étude des systèmes intelligents et vérification, sûreté et sécurité du logiciel.

Puce jauneUrbanisme
Les activités de recherche développées portent sur l’évolution des territoires contemporains, la vie urbaine, les transports et les institutions locales.

Consulter la liste des laboratoires

 

Une recherche qui s'appuie sur huit écoles doctorales

Les écoles doctorales (ED) ont pour mission la formation des doctorants. Ces derniers exercent leurs activités de recherche dans les laboratoires qui sont rattachés à une école doctorale.

La Comue Université Paris-Est (UPE) regroupe six écoles doctorales, pour un total de 1 431 doctorants. Elle est également associée à deux écoles doctorales sur des thématiques en lien avec la santé. Le réseau de laboratoires de la Comue UPE représente un effectif recherche d'environ 1 650 enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels techniques.

Les huit écoles doctorales :
- Agriculture Alimentation Biologie Environnement Santé (ABIES, co-accréditée) ;
- Cultures et Sociétés (CS) ;
- Mathématiques et sciences et technologies de l’information et de la communication (MSTIC) ;
- Organisations, marchés, institutions (OMI) ;
- Santé Publique (SP, co-accréditée) ;
- Sciences de la vie et de la santé (SVS) ;
- Sciences, ingénierie et environnement (SIE) ;
- Ville, Transport et Territoires (VTT).