Vous êtes ici : Langue FRRecherchePublications

  • Recherche,

Des forteresses aux musées

Publié le 11 février 2011

Entretiens de Pierre Daix, avec Marie-Karine Schaub, Maître de conférences en histoire moderne à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines de l'UPEC et Jean-Frédéric Schaub, directeur d'études à l'EHESS.

Date(s)

le 11 février 2011

Présentation de l'éditeur
Entre nazisme et stalinisme, la vie de Pierre Daix se confond avec les ténèbres du XXe siècle, mais aussi avec ses lumières - l'art moderne et contemporain.

Marqué, dès l'enfance, par l'espoir suscité par le Front populaire, Pierre Daix fait ensuite l'expérience de la Résistance et de la déportation à Mauthausen, avant de participer à la reconstruction du pays dans les rangs du parti communiste. Dans un après-guerre décevant, la contestation radicale et les rencontres avec Éluard, Aragon, Picasso, plus tard Soulages, forgent un itinéraire d'engagement et de création.

Romancier, rédacteur en chef de l'hebdomadaire culturel communiste Les Lettres françaises, Pierre Daix se sera peu à peu séparé du PCF et de l'arène politique en devenant historien de l'art moderne. Touché de près par le printemps de Prague et son écrasement, Daix consomme la rupture en prenant la défense de Soljenitsyne dans une France peu disposée à entendre sa voix.

Grand témoin des bouleversements politiques et culturels de son époque, Pierre Daix retrace ici avec émotion les tours et les détours de sa traversée du siècle.

> lire la critique de Thomas Wieder dans Le Monde

A propos des auteurs

Spécialiste d'histoire russe, Marie-Karine Schaub enseigne à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines de l'Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC). Elle est membre du Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC).

Grand résistant, militant communiste, Pierre Daix, journaliste et écrivain est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'art, romans, articles et livres sur son expérience communiste et concentrationnaire.

Historien du monde ibérique, Jean-Frédéric Schaub enseigne à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Références de l’ouvrage

Editions Albin Michel, février 2011
ISBN : 978-2-226-20884-2