Vous êtes ici : Langue FRRecherchePrix et distinctions

  • Recherche,

Le 23ème prix Chateaubriand décerné à Emmanuel Fureix

Publié le 16 février 2010

Le jury placé sous la présidence de Marc Fumaroli, de l’Académie française, a distingué le 2 décembre, à la maison de Chateaubriand, Emmanuel Fureix pour son livre "La France des larmes".

Date(s)

le 2 décembre 2009

Emmanuel Fureix a reçu le 2 décembre le 23e prix Chateaubriand pour son livre La France des larmes. Fondée en 1987 par le conseil général des Hauts de Seine, cette récompense dotée de 15 000 € distingue une œuvre de recherche historique ou d’histoire littéraire relevant des domaines d’intérêt de François-René Chateaubriand ou portant sur la période à laquelle il a vécu. « Je vais démentir le titre de mon livre en ne versant pas un torrent de larmes, même si je suis très ému et honoré par cette récompense. Je suis heureux qu’elle distingue un type d’histoire attentif aux émotions », a déclaré le lauréat, ancien élève de l’ENS et maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris Est Créteil (UPEC) et à l’IEP de Paris. 

Dans La France des larmes, l’historien montre comment le politique œuvre à travers le culte rendu aux grands morts. De 1814 à 1840, Paris résonne de ces deuils dynastiques, étatiques et contestataires, qui disent les fractures et les efforts de réconciliation d’une société avec elle-même. « J’adresse toutes mes félicitations à Emmanuel Fureix qui – c’est la nouveauté de cette année – prononcera une conférence sur le sujet le 17 décembre. Notre objectif est de donner le plus de rayonnement possible aux œuvres distinguées par le prix Chateaubriand », a déclaré Patrick Devedjian.
 

 
Partenaires :