Vous êtes ici : Langue FRRechercheLaboratoires

Clinical Epidemiology and Ageing : Geriatrie Soins Primaires et Santé Publique (CEPIA) - EA 7376

Adresse :
Service de santé publique
CHU Henri Mondor
51 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
94010 Créteil Cedex
Tél :
+33 (0)1 49 81 37 06
Fax :
+33 (0)1 49 81 36 97
Mail :
sylvie.bastuji-garin@hmn.aphp.fr
Sur Internet :
http://www.cepia.team/

Informations générales

Structure(s) de rattachement :

UPEC - UFR de Médecine

Organisation

Responsable(s) : Composition de l'équipe : Direction
- Sylvie BASTUJI-GARIN
- Florence CANOUI-POITRINE
- Etienne AUDUREAU

Activités

Axe(s) de recherche

Biologie et santé

Thèmes de recherche

Créée en 2015, l’équipe de recherche CEpiA dirigée par une épidémiologiste associe des enseignants-chercheurs de santé publique, gériatrie, et médecine générale autour de projets de recherche en épidémiologie clinique et santé publique sur des problématiques de multimorbidité, fragilité et vieillissement.

Les travaux de recherche de l’équipe portent sur 3 axes ayant de fortes interactions: 1/Soins primaires,
2/Gériatrie hospitalière
3/ Méthode, mesure et EBM.

Les objectifs scientifiques de CEpiA visent à :
1/ repérer et caractériser les personnes vulnérables afin de mieux comprendre les mécanismes de fragilité et de vieillissement,
2/ Evaluer le rapport bénéfice risque des stratégies de prise en charge en vie réelle chez les personnes vulnérables du fait de l’âge et/ou de polypathologies,
3/ Proposer et évaluer les stratégies optimales de prise en charge pour ces populations.

Nos méthodes sont celles de l’épidémiologie clinique, avec l’utilisation combinée de méthodes qualitatives et quantitatives, incluant
1) le développement de classifications clinico-biologiques,
2) l’établissement de modèles prédictifs prenant en compte les facteurs contextuels et individuels,
3) le développement et la validation d’outils de mesure tels que les échelles de qualité de vie,
4) et l’élaboration d’essais de stratégie, diagnostique ou thérapeutique, randomisés au niveau du patient ou du médecin, ainsi que les méthodes quasi-expérimentales.