Accès direct au contenu

UPEC

E-campus

Recherche avancée

Formations et inscriptions

logo_pdf

Site de l'Université > Université > Recherche


L'atout de la pluridisciplinarité

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

La coopération entre disciplines ? Une réalité au sein de l’UPEC. Depuis ses débuts, l’université favorise cette approche transversale pour répondre aux défis sociétaux.

Recherche
Favoriser le dialogue entre disciplines
De Spinoza à l’immunologie en passant par les statistiques… Avec 30 000 étudiants et 12 composantes, l’UPEC est l’un des plus grand campus multidisciplinaires de France. Et pour faire de cette diversité une vraie richesse scientifique, l’UPEC a une véritable volonté de favoriser le dialogue entre disciplines, source de créativité et d’innovation.
« Une grande partie des progrès se réalise aujourd’hui à l’interface entre disciplines, notamment lorsqu’il s’agit de répondre aux problèmes très complexes que rencontre notre société », explique Simone Bonnafous, présidente de l’université.

Des ancrages territoriaux et disciplinaires
Cette approche n’est pas nouvelle. Créée en 1971, l’université accompagne à l’époque le peuplement de villes nouvelles comme Créteil. Pour faire face aux besoins d’enseignement dans la région qui se développe, de nouveaux IUT sont installés à Sénart (1988), Fontainebleau (1992), puis à Vitry (1995). En 2006, l’université s’est enrichie d’une nouvelle composante en intégrant l’Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM de l’Académie de Créteil). En 2007, elle devient membre fondateur du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) Paris-Est.
Désormais répartie sur trois départements franciliens, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis, l’UPEC s’appuie sur la diversité de ses ancrages territoriaux et disciplinaires pour aider les chercheurs à travailler au-delà de leurs thématiques.
Sur le terrain, cela se traduit par de nombreuses coopérations : un réseau thématique de recherche et de soins en santé mentale, associant des équipes de l’Inserm, du CNRS, de l’Institut Pasteur et du CEA ; un programme de recherche associant des professionnels de santé et des informaticiens pour permettre une meilleure gestion des flux des patients aux urgences ; un laboratoire d’excellence (Bezout), qui fait travailler les mathématiciens et les urbanistes pour optimiser le recours aux bases de données dans les villes et les transports, et enfin très récemment la création d’un Observatoire universitaire international de l’éducation et de la prévention.

Favoriser les échanges sans nuire aux carrières
« Les sciences humaines et sociales sont très mobilisées, confie Lucie Gournay, assesseure au conseil scientifique et chercheuse en linguistique. Nous constatons en effet un véritable intérêt des chercheurs pour les recherches en lien avec les questions de société. » Néanmoins, la pratique de la pluridisciplinarité est un art difficile. Elle reste entravée par les structures d’évaluation actuelles dont l’organisation, par grandes thématiques, ne favorise pas les profils situés aux interfaces ; ce qui est un problème pour les avancées de carrière des enseignants chercheurs (EC). Un enjeu important est donc de favoriser les échanges sans nuire aux carrières. Dans ce but, l’UPEC s’appuie sur différents dispositifs comme un appel d’offre interdisciplinaire et le soutien à des colloques rassemblant des EC de différentes disciplines autour d’une même thématique. Cette pratique est rendue possible du fait que l’université reste à taille humaine, ce qui facilite la circulation d’informations notamment au niveau des conseils. « Au-delà de ses rôles habituels notre conseil scientifique sait aussi écouter et faciliter les collaborations, explique Luc Hittinger, vice-président du conseil scientifique. Dans tous les cas, la pluridisciplinarité ne s’impose pas, elle s’encourage. »


Interview réalisée en partenariat avec le magazine La Recherche.
Rédaction : Jérôme Viterbo

mise à jour le 10 avril 2012

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex France