Accès direct au contenu

UPEC

E-campus

Recherche avancée

Formations et inscriptions

logo_pdf

Site de l'Université > Medias > Communiqués


« Santé et qualité de l’air » : des programmes de formation inédits à l’UPEC, soutenus par l’Union Européenne

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Formation

Communiqué de presse

Le projet en e-formation « Santé et Qualité de l’air : connaître, comprendre et agir en s’inspirant de bonnes pratiques » initié par l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) et co-porté par Airparif, réunit acteurs institutionnels, industriels et associatifs. Ce réseau d’experts engagés autour d’un projet pédagogique innovant et ambitieux, vient d’obtenir reconnaissance et soutien de l’Union Européenne, via l’attribution d’une subvention du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

            
Dans le cadre d'une prise de conscience globale des enjeux environnementaux et sanitaires, et partant du constat que l'Ile-de-France est l'une des régions les plus touchées en France par la pollution atmosphérique, l’UPEC et Airparif s’investissent dans le développement de formations en ligne et en accès libre pour faire connaître et comprendre les effets de la qualité de l’air sur la santé, et favoriser les initiatives citoyennes permettant d’éviter ses conséquences néfastes.

Partenariat fructueux entre experts scientifiques et spécialistes du terrain, accompagné par des personnels engagés et soutenus par une université à l’esprit citoyen, ce projet récemment récompensé par l’Union Européenne sera le premier de ce type mené en France.
Il s’inscrit par ailleurs dans l’axe thématique d’Airparif « Renforcer la pédagogie auprès des Franciliens » et de l’UPEC « Santé - Société - Environnement », récemment valorisé par un DIM émergent, et dans la continuité de la politique volontariste de l’UPEC en matière de développement économique et social du territoire Est-Parisien.

Un format innovant pour sensibiliser le plus grand nombre et inciter à l’action.

Au-delà de la volonté d’intervenir sur des problématiques environnementales et sanitaires actuelles, et ainsi faire face à ses responsabilités sociétales, l’UPEC et Airparif aspirent également à répondre aux mutations numériques en cours dans le domaine de l’éducation et de l’information.
Avec ce projet fondé sur des contenus numériques, l’université souhaite mettre les nouvelles technologies au service de projets de développement innovants, assurant une diffusion efficace des connaissances et leur appropriation par le plus large public possible. Deux parcours de formation seront ainsi créés dans un premier temps ; le premier destiné aux élèves du secondaire, le second aux professionnels de la santé et de l’environnement. Au programme : des contenus adaptés aux besoins des publics et accessibles au travers de modalités ludiques et dont la qualité, la pertinence scientifiques et l’actualité sont garanties.

Un consortium de 19 acteurs incontournables, soutenu par l’Union Européenne

L’UPEC, reconnue pour son expertise sur le sujet, ses multiples ressources et son ouverture aux acteurs du territoire, a su fédérer avec Airparif de nombreux partenaires, issus du secteur public et privés parmi lesquels :
• Des acteurs institutionnels (le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, l’Académie de Créteil, l’ADEME),
• Des collectivités (la Mairie de Paris, le Département du Val de Marne),
• Des experts industriels et scientifiques (Suez)
• Des centres de recherche et/ou universitaires (le CNRS, l’Institut Pierre Simon Laplace, l’Université Paris-Diderot)
• Des établissements de santé (le CHIC, le CHU Henri Mondor)
• Des experts scientifiques spécialisés (la Fondation du Souffle)
• Des spécialistes de la communication (Les Respirations).

A travers ce projet, l’Université Paris-Est Créteil répondra ainsi à sa mission de service public, affirme sa volonté de former des citoyens responsables et d’agir au cœur des problématiques contemporaines, et à venir.

Avec le soutien de :

Ce projet est cofinancé par le fonds européen de développement régional


A propos de FEDER
Les Fonds européens sont un outil au service du développement du territoire francilien
En France, depuis le 1er janvier 2014, la gestion des fonds européens a été, en grande partie, déléguée aux Régions. La Région Ile-de-France est donc en charge de la mise en œuvre des fonds du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et d’une partie du FSE (Fonds Social Européen) pour le territoire francilien. La Région Ile-de-France dispose ainsi d’une enveloppe de 482 millions d’euros de fonds européens qu’elle met en œuvre dans le cadre d’une stratégie spécifique : le Programme Opérationnel Régional FEDER-FSE (POR) 2014-2020.
FEDER apporte un soutien financier à 4 domaines prioritaires : l’innovation et la recherche ; la stratégie numérique ; le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) ; l’économie sobre en carbone.
Le projet en e-formation de l’UPEC « Santé et qualité de l’air : connaître, comprendre et agir en s’inspirant de bonnes pratiques » a ainsi obtenu une subvention du FEDER à hauteur de 249 700€, soit 35% du coût total du projet.

À propos de l’UPEC
Avec 7 facultés, 4 instituts, 3 écoles, 1 observatoire et 32 laboratoires de recherche, l’Université Paris-Est Créteil Val de Marne est présente dans tous les domaines de la connaissance depuis 1971. Les enseignants-chercheurs et les enseignants forment chaque année plus de 30 000 étudiants et actifs de tous les âges. Acteur majeur de la diffusion de la culture académique, scientifique et technologique, l’université dispense un large éventail de formations dans plus de 300 disciplines, de la licence au doctorat. Elle offre ainsi un accompagnement personnalisé de toutes les réussites, grâce à des parcours de formation initiale, des validations d’acquis et la formation continue, ou encore par le biais de l’apprentissage.

À propos de l’Airparif
Airparif est l’Observatoire indépendant de la qualité de l’air en Ile-de-France. Les quatre collèges qui la composent (Etat, collectivités, acteurs économiques, milieu associatif et personnalités qualifiées) assurent son interaction avec les attentes de la société et lui garantissent indépendance et transparence dans ses orientations et ses activités.
Les activités d’Airparif sont déclinées suivant trois axes :
Surveiller la qualité de l’air par une combinaison technologique alliant modélisation, mesures et inventaire des émissions permettant de renseigner 7 millions de points, toutes les heures, en tout point de la région ;
Comprendre la pollution atmosphérique et ses impacts en lien avec le climat, l’énergie et l’exposition des personnes ; prévoir la qualité de l’air, les épisodes de pollution et les évolutions futures ;
Accompagner les décideurs dans l'amélioration de la qualité de l'air sur leur territoire, favoriser la concertation, informer les autorités, les médias et le public.
Dates :
Créé le 14 septembre 2017

Suivez l'UPEC sur les réseaux sociaux

Facebook Twitter DailyMotion

Contact Presse

Bénédicte Ray - Le Corre
01 45 17 44 95
media@u-pec.fr

mise à jour le 14 septembre 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex France