Accès direct au contenu

UPEC

E-campus

Recherche avancée

Formations et inscriptions

logo_pdf

Site de l'Université > Medias > Actualités


L’UPEC s’engage pour l’insertion professionnelle des jeunes handicapés

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Insertion professionnelle, Partenariats

Le 18 novembre 2015

L’UPEC est l’un des 18 établissements d’enseignement supérieur à avoir signé le 18 novembre 2015 une convention régionale de partenariat, avec 12 grandes entreprises franciliennes, l’Etat et l’AGEFIPH pour favoriser l’emploi de jeunes en situation de handicap. Cette cérémonie a été l’occasion également de mettre à l’honneur le « DIU référent handicap, secteur privé, secteur public » UPEC-UPEM, lors de la première remise de ce diplôme.

L’UPEC s’engage pour l’insertion professionnelle des jeunes handicapés
Favoriser l’insertion professionnelle

La convention s’inscrit dans le cadre du Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH) de l’Ile-de-France.

L’objectif est de mieux coordonner en Ile de France les dispositifs d’accompagnement dans les études et dans les parcours de qualification et d’accès à l’emploi des jeunes en situation de handicap.

Le public visé est celui des jeunes de moins de 30 ans bénéficiaires de l’obligation d’emploi qui s’impose aux entreprises, qu’il s’agisse de lycéens, étudiants, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle ou continue ou en reprise d’étude, jeunes à la recherche d’un premier emploi.

Renforcer le travail en réseau
Les établissements d’enseignement secondaire et supérieur et les entreprises signataires s’engagent à renforcer leur collaboration, à la fois pour prévenir les ruptures dans les cursus des jeunes et pour faciliter l’insertion professionnelle.

Accompagner et financer

Pour sécuriser leurs parcours vers un premier emploi, les jeunes handicapés bénéficieront  d’un accompagnement personnalisé complémentaire, ainsi que d’une prise en charge matérielle, lorsque des besoins spécifiques seront exprimés.

Les dispositifs seront financés grâce à la participation des entreprises au titre de l’obligation d’emploi des personnes handicapées (OETH) et du Fonds social européen (FSE). La convention, qui vise un budget annuel d’1 million d’euros, devrait faciliter l’insertion professionnelle de 15 000 jeunes Franciliens.

Les premiers signataires
La convention a été signée par la Direccte d’Île-de-France,  les trois recteurs franciliens, l’Agence régionale de santé, l’Onisep, l’Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées (Agefiph), l’Université Paris Saclay, l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, l’Université Paris Sud - Paris 11, l’Université Paris 13, le CNAM, l’Ecole Normale supérieure de Cachan, l’Université Paris Ouest la Défense - Paris 10, l’Université Evry Val d’Essonne, l’Université Paris Est Créteil, l’Université Paris Cité-USPC, l’Université de recherche Paris-Sciences-PSL.

De leur côté, Airbus, BNP Paribas, Capgemini, Crédit Agricole, EDF, Manpower, Orange, SNCF, SAFRAN, Sopra-Steria, Thales,  l’association de branche HANDIEM, sont les premières entreprises signataires.



La remise des diplômes aux lauréats du DIU « Référent handicap » UPEC-UPEM

La cérémonie de signature de la convention a donné lieu à la remise du DIU à trois lauréates, choisies pour leurs résultats remarquables et leur investissement professionnalisant au cours de la formation, parmi l’ensemble des diplômés de cette première session : Cristina Champernaud (secteur public), Fatimata Mbaye (secteur privé), Marie-Hélène Collas (en recherche d’emploi, et ayant trouvé un emploi grâce au DIU).




Les métiers préparés

Ce DIU vise notamment  la professionnalisation d’une fonction ou l’acquisition de connaissances et de compétences spécialisées, aujourd’hui souvent absentes des DRH des entreprises ou des établissements scolaires ou universitaires. Les diplômés sont formés au pilotage, à la conception de politique insertion-handicap et de conduite du changement, au conseil, à l’expertise et l’aide à la décision, pour les secteurs privé, public ou para public, et associatif.
La démarche innovante qui sous-tend le DIU devrait permettre à terme l’émergence d’un référentiel métier « Référent-Handicap, secteur privé, secteur public ». 

Le DIU, inauguré le 19 janvier 2015, a accueilli une première session de  28 stagiaires. 26 stagiaires sont inscrits à la session 2 (en cours), et 32 sont pré-inscrits à la session 3 (novembre 2016).
Karine Gros, maître de conférences à l’ESPE de l’Académie de Créteil, assure la responsabilité pédagogique de ce diplôme inter universitaire.

> DIU Référent(e)-Handicap [PDF - 633 Ko]

mise à jour le 11 janvier 2016

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex France