Vous êtes ici : Langue FREntreprises et partenairesActualités

  • Vie de l'établissement,

Elisa Budyn, Jean-Félix Durastanti, présidente et directeur de l’Ésipe-Créteil

Publié le 19 septembre 2017 Mis à jour le 20 septembre 2017
Elisa Budyn
Elisa Budyn
Date(s)

le 1 septembre 2017

Élus à la tête de l’Ésipe-Créteil, Elisa Budyn et Jean-Félix Durastanti ont respectivement pris leurs fonctions de présidente et directeur de la composante.

Elisa Budyn a été nommé présidente par le Conseil de gestion de l’Ésipe-Créteil le 15 mai dernier. Jean-Félix Durastanti a pris ses fonctions de directeur de la composante le 11 juillet.

Elisa Budyn est professeur des Universités de Génie Mécanique à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan. Elle est également professeur associé adjoint aux départements de Génie mécanique et de Médecine Buccale et de Sciences Diagnostiques à l’Université de l’Illinois de Chicago.
Elle est ingénieur diplômée de l’Ecole Spéciale des Travaux Publics (ESTP). Elle a obtenu son Master de Science en Génie Civil et son doctorat (Ph.D.) en Génie Mécanique à l’Université de Northwestern et son HDR en Mécanique à l’ENS de Cachan. Elle a étudié les biomatériaux au Laboratoire LMSSMat de l’École Centrale de Paris en post-doctorat, puis a rejoint le département Génie Mécanique de l’Université de l’Illinois de Chicago, puis l’ENS de Cachan en 2013 en tant que professeur des Universités.

Ses recherches portent sur la conception et la mise en œuvre d’essais sur les tissus humains et la modélisation numérique morphologique en 3D de systèmes biologiques tels que les explants et les organes-sur-puce en particulier osseux, cardiaques, cutanés ou hépatiques. Elisa Budyn étudie la mécanotransduction des cellules humaines dans des systèmes in vitro appelés « organ-on-chip » reproduisant un micro-environnement proche des conditions in vivo. Ces travaux sont utiles pour la création d’implants allogéniques pour réparer des défauts tissulaires importants. Ses recherches ont été financées par la NSF, l'AFOSR, le CNRS, l'ANR-RHU et l’Institut Farman.

Elisa Budyn est membre de l’IACM, l’USACM, CSMA, ASME, MRS, BMES, la Société Britannique de bioingénierie, la Société Britannique d’ingénierie tissulaire et cellulaire.


Jean-Félix Durastanti








Jean Félix Durastanti
est ingénieur diplômé de l’Ecole Spéciale des Travaux Publics (ESTP), Docteur de l’Université de Provence et HDR de l’Université de Bourgogne. Il est professeur des universités à l’UPEC depuis 1997.
Son parcours l’a amené à exercer, entre autres, les responsabilités suivantes :
- Direction du master MMRI (Maintenance et Maîtrise des Risques industriels) de l’UPEC de 2012 à 2017.
- Direction du Département GIM (Génie Industriel et Maintenance) de l’IUT Sénart-Fontainebleau de 1998 à 2004.
- Direction du Laboratoire d’Energétique et de Thermique Industrielle (LEMI) de l’Université de Bourgogne entre 1992 et 1997.
- Présidence du comité scientifique de l’IUT Sénart entre 2002 et 2013.
- Membre élu du conseil de gestion de l’IUT Sénart de 1998 à 2013.
- Membre élu du conseil d’administration de l’Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports (Université de Bourgogne) de 1992 à 1995.

Jean Félix Durastanti est spécialiste de modélisation numérique de systèmes thermiques complexes et de caractérisation thermo-physique des matériaux dans le domaine des énergies renouvelables. Il a été un acteur important du programme THEK du CNRS (Thermo-Hélio-Energétique-Kilowatt) destiné à produire de la vapeur industrielle à partir d’un champ de capteurs solaires sous concentration. Il est directeur adjoint de l’EA 3481- CERTES (Centre d’Etudes et de Recherches en Thermique, Environnement et Système). Il est également membre de l’AEIS (Académie Européenne Interdisciplinaire des Sciences), conseiller spécial chargé du mécénat et fait partie de la Société Française de Thermique depuis 1983.

Jean Félix Durastanti est chevalier dans l’ordre de la Légion D’Honneur.