Accès direct au contenu

UPEC

E-campus

Recherche avancée

Formations et inscriptions

logo_pdf

Site de l'Université > Enseignant - chercheur > Actualités > Publication


Les cahiers du CRHIPA n°20: "Fraternité, pour une histoire du concept"

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Publication, Actualités scientifiques

Le 8 octobre 2012

Publication n° 20 des cahiers du "Centre de recherche en histoire et histoire de l'art. Italie, pays alpins" (CRHIPA). Sous la codirection de Catherine Brice, professeur d'histoire contemporaine à l'UPEC et membre du laboratoire CRHEC.

Couverture Fraternité
Ouvrage publié dans le cadre du programme ANR BLAN08-03-312310 « La fraternité comme catégorie de l’engagement politique en Europe (1820-1920) », associant le CRHEC (Centre de recherche en histoire européenne comparée, Université Paris-Est Créteil), le CRHIPA (Centre de recherche en histoire et histoire de l’art. Italie, pays alpins, interactions internationales, Université de Grenoble), l’École française de Rome et l’IHMC (Institut d’Histoire moderne et contemporaine, ENS de la rue d’Ulm).

Présentation de l'éditeur
Ce volume vise à mettre en perspective le concept de fraternité sur une longue durée depuis l’Antiquité afin de mieux cerner et décrire les formes de son actualisation au XIXe siècle. Plutôt que d’en parcourir l’histoire de façon systématique il s’est agi de poser quelques jalons pour comprendre comment les Européens pensèrent et vécurent au seuil de l’époque contemporaine la fraternité comme catégorie de l’engagement politique. À cette fin, il a paru opportun de s’arrêter sur l’ancrage philosophique du concept et sur ses enjeux dans une optique de philosophie politique, ainsi que sur sa place possible au sein du phénomène générationnel, récemment réinvesti par les historiens. Ces derniers gagnent à se référer aux concepts pour explorer la manière dont ils sont mis en oeuvre dans des contextes variés. Par-delà les usages de la fraternité dans l’Antiquité grecque et romaine et aux débuts du christianisme, les cas de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne et de l’Italie sont analysés entre la fin du XVIIIe et la seconde moitié du XIXe siècle.

Sans prétendre à l’exhaustivité et sans perdre de vue le fil conducteur de la pluralité des acceptions du concept de fraternité, les auteurs du volume se sont livrés à une opération de reconnaissance et de confrontation des pratiques de la fraternité au XIXe siècle. Ils l’ont menée dans plusieus aires géographiques privilégiées que l’histoire a nettement séparées et dans des champs où l’idéologie théorisée et les pratiques de sociabilité et d’action politique le disputent à l’efficacité de la littérature en tant que pourvoyeuse de modèles durables.

Direction de l'ouvrage
> Catherine Brice est professeur d'histoire contemporaine et membre du CRHEC.
> Gilles Bertrand est professeur d'histoire moderne à l'UPMF et membre du CRHIPA.
> Gilles Montègre est maître de conférences en Histoire de l'Art à l'UPMF et membre du CRHIPA.

Références de l'ouvrage
ISBN : 978-2-913905-20-7
Prix : 18€

Partenaires

 

mise à jour le 18 juin 2015

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex France