Accès direct au contenu

UPEC

E-campus

Recherche avancée

Formations et inscriptions

logo_pdf

Site de l'Université > Enseignant - chercheur > Actualités


LabEx VRI : à la pointe de la recherche d’un vaccin contre le sida

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Depuis 6 ans, l’Institut de Recherche Vaccinale (Vaccine Research Institute - VRI), créé par l’ANRS et par l’UPEC et dirigé par le professeur Yves Lévy a pour mission d’accélérer la recherche sur le VIH/SIDA, le virus de l’hépatite C et les maladies infectieuses émergentes. L’occasion de revenir sur les principaux projets déjà conduits et à venir.

VRI
Des programmes de recherche intégrés

Labellisé laboratoire d'excellence (LabEx) en 2011 dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir (PIA), le VRI a pour mission de renforcer les liens entre la recherche fondamentale et translationnelle, les associations de patients et le monde socio-économique.
Il regroupe des équipes de recherche possédant une expertise pluridisciplinaire,  des plateformes mutualisées, et constitue un réseau de scientifiques et de médecins reconnus au niveau national et international..
La stratégie scientifique du VRI est organisée en programmes de recherche intégrés, structurés autour de plateformes communes scientifiques, logistiques et administratives.
L'objectif principal est la production de candidats vaccins ciblant les cellules dendritiques (cellules sentinelles du système immunitaire) dans le domaine des vaccins préventifs et thérapeutiques.

Des objectifs scientifiques innovants

Le VRI prolonge le programme de recherche vaccinale existant de l'ANRS, tout en poursuivant plusieurs objectifs ambitieux :

- développer et étendre la gamme de « candidats vaccins » contre le Virus de l’Immunodéficience Humaine/Syndrôme d’Immuno-Déficience Acquise (VIH/SIDA), le Virus de l’hépatite C (VHC) et les maladies infectieuses émergentes, des « candidats vaccins » qui seront évalués lors d'essais cliniques chez l’Homme ;
- améliorer la technologie des tests immunologiques lors des essais vaccinaux ;
- renforcer la coopération entre immunologistes, virologistes, biologistes cellulaires et moléculaires, spécialistes des modèles primates non humains et cliniciens ;
- développer de nouveaux partenariats avec l'industrie ;
- analyser les problématiques spécifiques liées à la communication sur la vaccinologie, notamment contre le VIH ;
- apporter des compétences en termes de réglementation, de lois et d'éthique ;
- offrir un environnement optimal pour la coordination du programme scientifique et des financements qui y sont dédiés.

Un véritable effet levier pour des projets ambitieux

Parmi les projets portés par l’Institut, on peut citer un consortium européen H2020 “European HIV vaccine alliance” (EHVA), sous la coordination du professeur Yves Lévy. Composé de 39 partenaires de 15 pays différents (provenant des secteurs publics et de l’industrie), ce consortium a pour objectif le développement d’une plateforme vaccinale multidisciplinaire internationale pour des vaccins anti-VIH (thérapeutique et préventif).

Le VRI est également impliqué dans plusieurs projets sur Ebola financés par la Commission européenne (appel d’offres « Innovative Medecine Initiative 2 ») et l’Agence Nationale de Recherche.

Ces succès reposent sur la capacité du VRI de développer un programme de recherche intégré ayant pour finalité de conduire des essais cliniques de phases I/II chez l’Homme jusqu’au stade de preuve de concept des vaccins.

En novembre 2016, le VRI, l’ANRS et les sociétés Novasep et GTP Technology ont ainsi signé un accord de partenariat pour la fabrication de deux vaccins expérimentaux ciblant les cellules dentritiques, , étape décisive dans la mise au point des vaccins pour la prévention et le traitement du VIH-1/SIDA. Leur production, conforme aux bonnes pratiques de fabrication (cGMP) permettra de futurs essais cliniques chez l’Homme à horizon de l’année 2019.

Des liens étroits entre recherche et formation

Le VRI représente une opportunité éducative unique dans le domaine de la vaccinologie et pour le partage des connaissances. Un nouveau master biologie-santé parcours en vaccinologie lui est ainsi adossé. Il a pour objectif de former les étudiants en immunologie, en vaccinologie et au développement de produits de recherche tout en renforçant l'innovation, l'identification d'opportunités commerciales et les plans commerciaux et financiers associés au développement de vaccins.

Une implantation renforcée

Un nouveau bâtiment dédié à la recherche biomédicale verra le jour en 2021 sur le site Mondor de Créteil, dans lequel une partie des activités du VRI seront accueillies. Il s'agit des activités de recherche translationnelle : « rassembler les compétences de la recherche expérimentale et clinique, allant du laboratoire au malade, et réciproquement afin de développer les stratégies thérapeutiques innovantes dans un centre intégré de recherche, de soins et de formation des chercheurs et médecins de demain ».

Pour en savoir plus

> Le VRI


> ANRS

mise à jour le 27 mars 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex France